Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 juin 2011 6 25 /06 /juin /2011 10:45

DOSSIER SRI DU 23.06.2011

"RÉSISTER C'EST VAINCRE"

 

1b-DOSSIER ANTIFASCISTE N°4DOSSIER SRI 23.06.2011. "RÉSISTER C'EST VAINCRE"

1-(GALICE). Informations en galicien (22.06.2011. Comité SRI Solidariedade de Galice)

18.06.2011. Poème de Résistance de Paco CELA SEOANE prisonnier politique galicien du PCE(r), réprimé pour cet acte.

2-Liberté pour le Camarade "Arenas", par Pablo HASÉL (24.06.11. Comités pour un SRI)

3-(IPAR EUSKAL HERRIA) Quelques actions et réflexions... 19 JUIN 2010-11. (19.06.2011. Dynamique SRI de Baiona)

4-(IPAR EUSKAL HERRIA) "Pour en finir avec la torture" HORS-SERIE N°1 de la revue basque EKAITZA (18 Juin 2011)

5-(ÉTAT ESPAGNOL) Lettre de Marcos MARTIN PONCE, prisonnier politique des GRAPO, sur le 15-M (23.06.11. Comités por un SRI)

6-(EXTREMADURA) Chronique et conséquence de la mobilisationdu 19 juin 2011 à Cáceres (21.06.2011. Comité SRI de Extremadura)

7-(INTERNATIONALISME) Résister c'est vaincre (22.06.2011. Comités pour un SRI)

7a-Augmentation des actes d'hommage aux presxs politiques, aux Révolutionnaires tombé/es, à la véritable Mémoire Historique

7b-(ÉTAT ESPAGNOL) Information relative à Isabel Aparicio Sánchez, prisonnière politique du PCE(r)

7c-(IRLANDE) Assassinat du Secrétaire Général de l'authentique Sinn Féin: Liam KELLY, le 9 Juin 2011. (22.06.2011. Comités pour un SRI)

8-Livre: "Maiazales bajo la lluvia" (Maizales sous la pluie) de Aitor Azurki (23.06.2011. Comités por un SRI)

9-Football et Solidarité. 1937: Racing et Athletic avec le Secours Rouge International (21.06.2011. Comités pour un SRI)

 

0-LA LUTTE DE CLASSE EN FRANCE (MARX)Mémoire Historique du jour (23.06.2011):

-1848 : Insurrection des ouvriers/ères parisien/nes réprimé/es avec une cruauté inédite par la bourgeoisie française. Première Guerre Civile de l'Histoire entre le prolétariat et la bourgeoisie.

-1925: Massacre Impérialiste britannique à Cantón (China). “The Shakee Massacre”.

-1956: Soulèvement pro-capitaliste en Pologne. Répression des véritables Révolutionnaires.

Phrase du 23.06.2011:

"Tu es comme ceux/celles qui se jettent au feu pour éviter de mourir noyé/es" Nazim HIKMET, poète communiste turc (1902-1963)

 

1-(GALICE). Informations en galicien (22.06.2011. Comité SRI Solidariedade de Galice)

-Voir la liste des presxs politiques galicien/nes Communistes, Antifascistes et Indépendantistes:

<http://comitedesolidariedade.wordpress.com/enderezos-prsas-e-presos-politicos/>

-Voir des documents sur les presxs politiques à télécharger (en pdf):1a. LA SOLIDARITE DE CLASSE EST UNE ARME

<http://comitedesolidariedade.wordpress.com/pdf/>

18.06.2011. Poème de Résistance de Paco CELA SEOANE prisonnier politique du PCE(r), réprimé pour cet acte.

-Lire le poème en français: <http://sribaiona.over-blog.com/article-19-06-2011-repre ssion-contre-paco-cela-seoane-pce-r-pour-un-poeme-de-resistance-77357791.html> 

-Écouter Paco lire son poème, depuis le téléphone de la prison:

<http://www.goear.com/listen/db89b2a/poema-a-los-caidos-paco-cela-seoane>

-Voir le dossier SRI Antifascisme N°4:

<http://sribaiona.over-blog.com/article-18-19-juin-1981-2011-dossier-sri-antifascisme-n-4-77658952.html>

 

2-Liberté pour le Camarade "Arenas", par Pablo HASÉL (24.06.11. Comités pour un SRI)

Thème du rappeur Pablo HASÉL intitulé "Libertad Camarada Arenas": 

<http://www.youtube.com/watch?v=HCEpu97_gdg>

 

3-(IPAR EUSKAL HERRIA) Quelques actions et réflexions... 19 Juin 2010-11. (19.06.2011. Dynamique SRI de Baiona)

-Voir l'article: <http://sribaiona.over-blog.com/article-19-juin-2010-11-dynamique-sri-de-baiona-77657214.html>


3-EKAITZA4-(IPAR EUSKAL HERRIA) "Pour en finir avec la torture" Hors-Série N°1 de la revue basque EKAITZA (18 juin 2011)

-Liste d'adresses intéressantes de blog avec des information sur les presxs politiques basques et de l'État espagnol: <http://etengabe.blogsome.com/loturak>

La Revue basque "EKAITZA" en Ipar Euskal Herria vient de publier, ce 18 juin 2011,son premier hors-série intitulé "POUR EN FINIR AVEC LA TORTURE" , à l'occasion de la journée de mobilisation contre le MAE et de soutien à Aurore MARTIN (militante de BATASUNA, sous le coup d'un MVoir l'article: <http://sribaiona.over-blog.com/article-25-mai-2011-lettre-de-marco-martin-ponce-grapo-77752887.html> andat d'Arrêt d'Extradition demandé par l'État espagnol et accordé par l'État français).

Pour acheter ce hors-série (5 euros, 24 pages couleur), le recevoir ou sa diffusion-vente en solidarité, contacter EKAITZA au mail suivant: <ekaitza@free.fr>.

EXTRAIT DE L'EDITORIAL D'EKAITZA (Hors-Série N°0 du 18 Juin 2011): "POUR EN FINIR AVEC LA TORTURE. Nous sommes au XXIème siècle, dans une société que l'on dit policée, se qualifiant elle-même de démocratique. Les pouvoirs actuels sont bien issus des urnes et l'opposition politique bénéficie d'un droit d'expression. Mais pour ce monde en pleine uniformisation, l'Histoire a un sens. Ce qui sort du moule de la pensée occidentale régulée, dans laquelle majorité et opposition ne sont guère plus qu'une position géographique dans les hémicycles, est combattu par des moyens autoritaires allant jusqu'à la barbarie. (...)"

 

5-(ÉTAT ESPAGNOL) Lettre de Marcos MARTIN PONCE, prisonnier politique des GRAPO, sur le 15-M (25.05.11. Prison de Moron de la Frontera, Sevilla II)

Voir l'article: <http://sribaiona.over-blog.com/article-25-mai-2011-lettre-de-marco-martin-ponce-grapo-77752887.html>

 

6-(EXTREMADURA) Chronique et conséquence de la mobilisation du 19 juin 2011 à Cáceres (21.06.2011. Comité SRI de Extremadura)

Voir le blog du Comité SRI d'Extremadura sur: <http://sriextremadura.blogspot.com/>

"Chronique de la manifestation du 19 juin 2011 à Cáceres. Le 19 juin 2011 dernier, nous avons vécu dans tout l'État espagnol une journée de mobilisation historique dans laquelle des centaines de milliers, peut-être des millions, de personnes sont sorties dans les rues pour protester contre la situation de banqueroute généralisée du Système Capitaliste. Ne connaissant pas en détail comment s'est déroulée la journée de mobilisations dans d'autres lieux, nous nous concentrerons sur ce qui s'est vécu ici. Nous sommes arrivé/es un peu avant 8 heures, heure à laquelle le début de la manifestation était prévue et il y avait déjà beaucoup de gens, près d'un millier mais quand l'horloge s'est rapprochée de l'heure du commencement, nous nous sommes retrouvé/es dans des rues littéralement remplies... avec 5000 à 8000 personnes qui venaient seconder la manifestation.

Ces chiffres sont similaires voire y compris supérieurs à ceux des autres Mobilisations historiques comme celles de "Rafinerie, non" ou celles qui se sont réalisées contre la Guerre Impérialiste envers le peuple irakien mais avec une différence qui nous sert de stimulant: ces autres luttes comptaient avec l'appui opportuniste de certains des principaux Parti du Régime (PP et PSOE: Parti Populaire d'Extrême-Droite et Parti "Socialiste Ouvrier" Espagnol) et elles affectaient plutôt certains aspects concrets de l'Impérialisme tandis que, cette fois-ci, cette manifestation a une vision plus globale, par son agitation et son travail constant, elle présente une plus grande facilité pour se doter de cette vision.

Cependant, il est certain que surgissent toujours des voix qui veulent contrôler toute la pagaille pour empêcher que ces positions avancent et de cette manière pouvoir limiter la Lutte à l'exigence de timides demandes réformistes qui font le jeu de l'Oligarchie financière et de la Classe politique; elles argumentent leur discours sur le fait que nous devrions fuir toute signification politique et idéologique quand en vérité, ils veulent dire que la seule option politique valable et permise, c'est la leur: le Réformisme le plus ingénu.

Et bien qu'ils l'ait tenté au début, la vérité c'est qu'il n'y ont pas réussi, l'ambiance et les consignes qui ont été suivies dans notre bloc vont dans une direction bien différente. Avec une banderole qui portait le titre: "Unité Révolutionnaire face à la Crise du Capital, Organisation indépendante", le silence s'est rompu avec le cri de "La Violence c'est de gagner 600 euros" [salaire mensuel dans l'État espagnol, en travaillant à temps complet, 39 heures] qui a reçue un grand accueil; ce fait a une certaine importance car il vise à rompre avec le discours légaliste et les prêchi-prêcha bourgeois pseudo-pacifistes qui ont imprégné ces mobilisations depuis le premier jour pour passer à une défense du Droit légitime à la Résistance.

5-ANTIFACISME LUTTE DE CLASSEIl faut expliquer peu à peu et avec des paroles claires que les voies de Luttes légales ne sont pas suffisantes et que face à la situation de Violence structurelle et de Répression policière qui se vit dans l'État espagnol, les réponses les plus pacifistes ou moins pacifistes qui se donnent ne peuvent pas être condamnées, il s'agit d'un travail lent où nous nous affrontons à la Guerre psychologique des médias, au classique discours réformiste perfectionné sur le fait que "Les gens sont manipulés", "Cela ne sert à rien" et d'autres sottises de cette sorte, tout comme au travail de provocateurs/trices infiltré/es pour créer la confusion et tenter de discréditer certaines méthodes de Lutte. Nous devons expliquer que la violence stérile et désorganisée du/de la provocateur/trice n'est pas la même chose que la Violence Organisée et avec des objectifs déterminées par les Masses.

Les consignes ouvertement de Classe comme "CONTRE LE CHÔMAGE", "LUTTE OUVRIÈRE", "OUVRIER/ÈRE LICENCIÉ/E, PATRON/NE PENDU/E" ou "OUVRIER/ÈRE SI TU NE LUTTES PAS, PERSONNE NE T'ÉCOUTE" ont aussi occupé une place remarquée et elles sont aussi très positives car elles rompent avec le discours citoyen et interclassiste et elle commencent à montrer clairement qu'il existe un affrontement d'intérêts entre ceux/celles qui possèdent et ceux/celles qui n'ont rien et le fait que nous sommes avec les seconds.

Citoyen/ne c'est autant le butin que nous exigeons que le travail de manoeuvre comme le manoeuvre lui-même; la Classe ouvrière (et les secteurs populaires) sont les seuls intéressés par de réels changements desquels les "citoyen/nes" multimillionaires sortiront perdant/es et de beaucoup. Aller introduire ce discours de Classe est une clé si nous voulons préparer une véritable Grève Générale (et non pas la farce du 29 septembre 2010) comme nous l'entendons parmi de nombreux/euses manifestant/es.

Nous interprétons les cantiques du type "ILS L'APPELLENT DÉMOCRATIE ET ELLE NE L'EST PAS", "ILS/ELLES NE NOUS REPRÉSENTENT PAS" avec ceux qui s'adressent à la Maison Royale comme un épuisement du Modèle de la Transition et de la Farce Démocratique et face à cet épuisement, il existe 2 chemins: l'un vise à dénoncer la nature Fasciste du Régime et la nécessité d'une Démolition du Système lui-même et l'autre va vers quelques retouches "light" [allégées] qui ne changent rien mais qui sont un ballon d'oxygène pour l'État. Pour faire avancer le 1er chemin, nous pourrions commencer avec une intense Campagne pro-boicot des prochaines Élections Générales en propageant de toute part la Solidarité avec les prisonnier/ères et les réprimé/es politiques ou avec l'organisation d'actes pour le 6 décembre 2011 pour écraser l'anniversaire de LEUR Constitution, celle des autodénommé/es démocrates; on ne sait pas, des idées il y en aura des dizaines mais faire cela, pour commencer, ça peut être bien.

Une mention spéciale doit être faite pour le moment où nous avons fait face à la Police Secrète avec un cri qui a résonné dans Cáceres de: "MOINS DE POLICE ET PLUS DE TRAVAIL" et "LES TORTIONNAIRES AUX REQUINS". Voir les visages de circonstance des flics a été réconfortant tout comme le fait de démystifier les "casse-tête" que nous avons du supporter disant qu'il ne fallait pas généraliser avec la Police car cela empêche la sacrosainte "Unité" (entendue comme une unité où se réunissent les bourreaux et les victimes dissous comme le sucre en poudre par l'hétérogénéité absurde). Comme le disait LÉNINE: "Les ouvrier/ères prennent conscience par eux/elles-mêmes que leur ennemi c'est le/la patron/ne et postérieurement que son ennemi c'est la Police" et c'est quelque chose de certain car cela s'est démontré dans des centaines de Luttes populaires et vu ce qui s'est passé à Madrid, Barcelona ou Valencia, il ne semble pas qu'avec celle-là il arrivera le contraire.

Comme points noirs, nous voulons commenter certains discours qui ont été plus des pare-feux qu'autre chose et où l'on en est arrivé à condamner des épisodes violents vécus dans certaines villes de l'État espagnol bien que plusieurs centaines aient commencé à crier: "MOI AUSSI, JE SUIS ANTI-SYSTÈME" et cela peut signifier quelque chose. Dans tout les cas, pour la prochaine fois, il faut porter un discours incendiaire qui soulève l'énergie des gens et qui aille directement à la Classe relatif à nos vies d'en bas.

En conclusion, ce Mouvement peut être beaucoup ou rester dans rien, tout dépend des circonstances qui suivront et de l'habileté de notre travail. On note une amélioration relative au fait du 15 Mai 2011, autant sur un plan quantitatif que qualitatif, car la connerie qu'il n'existerait pas de place pour "les idéologies" et "la politique" s'achève dans un tournant clair vers les positions Anti-Capitalistes mais il existe toujours d'importants lests sur des questions comme celles du Programme ou des Méthodes de Lutte. La possibilité d'une authentique Grève Générale, en marge des syndicats marchands d'ouvrier/ères CCOO et UGT (Commissions Ouvrières et Union Générale du Travail), nous paraît être un espoir et il faut travailler dur pour rejeter les opportunistes de tout pelage, c'est le premier pas. UNITÉ RÉVOLUTIONNAIRE FACE À LA CRISE DU CAPITAL."

 

6-SRI7-(INTERNATIONALISME). Résister c'est Vaincre (22.06.2011. Comités pour un SRI)

7a-Augmentation des actes de souvenir pour les presxs politiques, les révolutionnaires tombé/es, la véritable Mémoire Historique.

-Voir le dossier SRI Antifascisme N°4: <http://sribaiona.over-blog.com/article-18-19-juin-1981-2011-dossier-sri-antifascisme-n-4-77658952.html>

-Voir l'article: <http://sribaiona.over-blog.com/article-19-06-2011-euskal-herria-italie-actes-d-hommages-a-kepa-du-pce-r-77360864.html>

-GALIZA (Galice): Hommages populaires pour le 30ème anniversaire des 4 militant/es des GRAPO assassiné/es le 17 juin 1981

-EUSKAL HERRIA (Pays Basque): Hommages populaires pour le 30ème anniversaire de "Kepa" CRESPO GALENDE, militant du PCE(r) en prison, mort en grève de la faim collective le 19 juin 1981.

-ROME: Actes de dénonciation de la situation de Manuel PEREZ MARTINEZ "Arenas". Du 14 au 19 juin 2011

-MADRID, BILBO, VALENCIA, VITORIA, ZAMORA, VIGO, BARCELONA: Plusieurs actes sur la Mémoire Historique et la situation actuelle de la Répression. Juin 2011.

Actes sur "Kepa":

-Article “CRESPO GALENDE: "Morir para sobrevivir” (Mourir pour survivre), dans la revue mensuelle d'Askatasuna de Gasteiz, Oihuka, nº 46

-Banderoles et affiches à Bilbo, Durango, Las Karreras, Muskiz, Gallarta, Baiona

-Distribution de tracts 30ème anniversaire de la mort de "Kepa" à Bilbo, Durango, Gasteiz et Baiona

-Hommage populaire dans la zone minière de bizkaia.

 

7b-(ÉTAT ESPAGNOL) 22.06.2011 Information relative à Isabel Aparicio Sánchez, prisonnière politique du PCE(r)

Voir l'article: <http://sribaiona.over-blog.com/pages/ECRIRE_AUX_PRESXS_POLITIQUES_-5310103.html>

 

7c-(IRLANDE) Assassinat du Secrétaire Général de l'authentique Sinn Féin: Liam KELLY, le 9 juin 2011 (22.06.2011. Comités pour un SRI)

Assassinat à Dublin par des narcotrafiquants de Liam KENNY, le Secrétaire Général du Sinn Féin authentique et ex-membre du C.IRA (Armée Républicaine Irlandaise de la Continuité). Âgé de 53 ans, né à Clondalkin, le fameux républicain a été assassiné le 9 juin 2011 dans sa maison par des tirs d'arme à feu. Il a été assassiné par un groupe de narcotrafiquants, en réponse aux actions du C.IRA (IRA Continuité) contre les trafiquants de drogue de la ville dans les derniers mois. Les funérailles se sont célébrées le 15 juin 2011 avec un cortège d'honneur du RSF (Réel Sinn Féin: en rupture avec le Sinn Fein depuis 1986) et les solidarités d'autres organisations républicaines. Ces dernières nuit de très graves incidents à Belfast, on s'est souvenu de Liam KENNY avec des inscriptions dans les rues, des affiches...

 

5a-MAIZALES BAJO LA LLUVIA8-Livre: "Maiazales bajo la lluvia" (Maizales sous la pluie) de Aitor Azurki (23.06.2011. Comités por un SRI)

"Maiazales bajo la lluvia" (Maizales sous la pluie) de Aitor Azurki. Editorial Alberdania. 492 pages.

En première ligne de feu contre l'oubli. Une oeuvre sur le vécu des derniers gudaris (soldat/es) et milicien/nes basques durant la Guerre Civile. Euskadi, juillet 1936. Les rues sont une vague sous pression après le soulèvement militaire franquiste. Des Partis politiques et des syndicats se mobilisent pour le combat: des milliers de jeunes partent jusqu'au Front en défense des Libertés. Morts, fusillades, bombardements... L'immense tourbillon de la Guerre les attrape de plein fouet, il les changera pour toujours. Et avec lui, la vengeance des vainqueurs: prisons, camps de concentration, bataillons de travailleurs/euses. L'Armée Franquiste... des milliers resteront sur le chemin. Mais quelques-un/es continueront la Lutte, jusqu'à nos jours.

Les 11 nonagénaires qui s'épanchent dans ces pages ne racontent pas seulement leurs vies mais aussi celles de leurs compagnes/ons, leurs familles, le devenir de toute une société vidée de son sang, jour après jour. Ils n'ont pas pu en finir avec eux/elles; ils/elles sont les dernier/ères témoins combattant/es de la Guerre contre FRANCO.

“Maizales bajo la lluvia” est une saisissante recompilation de 11 trajectoires de vie qui rend hommage à tout/es les Combattant/es Antifascistes qui ont laissé leur vie dans les montagnes d'Euskadi (pays basque), dans les tranchées de Catalunya (catalogne), dans les prisons de Madrid ou dans le plus oublié des recoins pour un futur meilleur qui s'appelle LIBERTÉ.

Le livre réunit les témoignages de 11 personnes: Marcelo USABIAGA, José MORENO, Txisko LAFUENTE et Gaspar ÁLVAREZ (lesquels ont participé à l'acte de présentation du livre), de Mateo BALBUENA, Félix PADÍN, Ángel MENTXAKA, et les déjà défunts/e Luis María AZPIRI, Julia HERMOSILLA, Manuel GOENAGA et Paco BARREÑA.

Selon ce qu'a exprimé l'auteur, un jeune journaliste de Donostia âgé 28 ans, tout/es ces gudari se sont transformés involontairement en «porte-paroles de toute la société qui s'est vidée de son sang.». «Quand tu tires et que tu tires autant de coups d'armes à feu, tu ne sais pas où tu es ni où tu tires sur qui que ce soit...», déclare un gudari. «On se sent dégoûté, impuissant... Tu ne sais pas ce que tu ressens», souligne un autre. Ils/elle parlent de l'immense tourbillon d'une Guerre qui les a entièrement attrapé/es et de la vengeance des vainqueurs: prison, camps de concentration, bataillons de travailleurs/euses, armée Franquiste...

AZURKI se sent faire partie de la Révolution des petits-fils/filles qui ont été demander et rechercher. «Nous sommes en train d'assister à un réveil: un documentaire par ici, un livre par là... Hier, c'était le Jour de la République, il reste à voir si celui d'aujourd'hui se fait appeler le Jour des Gudaris et des Milicien/nes.». Marcelo USABIAGA affirme que «Ce qui est en train de se passer dans ce pays ne peut pas ni ne doit jamais s'oublier» et pour exprimer «La folie du Fascisme, de la Dictature et de l'Opression». A son côté, José MORENO, témoin direct du bombardement de Gernika, revendique le fait que ces livres doivent entrer dans les écoles: «Le Terrorisme est là [de l'État], la jeunesse meure parce que le Terrorisme est là [de l'État]. Mais combien de personnes sont en prison pour le Terrorisme du Franquisme? Aucune.». AZURKI souligne le fait que la sincérité et l'humilité de ces dernier/ères GUDARI l'ont ému et qu'il n'a jamais rien vu de semblable dans sa courte vie".

 

9-Football et Solidarité. 1937: Racing et Athletic avec le Secours Rouge International (21.06.2011. Comités pour un SRI)

"L'objectif historique du Secours Rouge International a été, est et il sera d'apporter du soutien humain et politique aux presxs révolutionnaires. Le "Caudal Deportivo Mieres", auparavant appellé "Racing FC de Mieres" a adopté comme écusson un losange noir en souvenir des victimes de la répression sauvage du Soulèvement ouvrier d'Octobre 1934. Il n'est pas étrange que le SRI s'organise dans l'État après l'Insurrection des Asturies et il fut évidemment dissous avec la victoire du Franquisme. En 1975, le PCE(r) tente de le réorganiser. L'expérience dure jusqu'en 1981 l'année durant laquelle ses militant/es ont souffert d'un brutal acharnement répressif.

En 2000, nait le Programme pour donner vie aux divers Comités pour un SRI et déjà en mars 2001 apparaît l'organe de diffusion et d'expression “Solidaridad, por un SRI” (Solidarité pour un SRI). Avec encore plus de détenu/es et incarcéré/es, en 2002 et 2008.

Récemment, le SRI est revenu résonner dans notre pays avec la création du Comité pour un Secours Rouge International Ipar Euskalherria Occitania.

Après "l'assaut national" et le début de la Guerre Antifasciste de 1936, les équipes de football solidaires en pris le relais en Bizkaia. La majorité pro-assistance sociale, 3 pour acheter un avion pour l'armée basque et 1 autre pour construire un bateau et le donner à l'URSS. Le Parti s'appelle “pro-Konsomol”, nom du bateau soviétique coulé par les franquistes dans le détroit de Gibraltar. Ces équipes ont aboutie dans l'organisation de la sélection d“Euzkadi” avec l'objectif de récolter des fonds pour les enfants évacué/es.

Cependant, la première rencontre solidaire a eu lieu à Santander. Le 30 Août 1936, le Racing et l'Athletic ont égalisé à deux dans une "Partie en hommage aux milices populaires et au bénéfice du Secours Rouge International".

Vue le négoce du football moderne et les valeurs régnant entre joueurs, directeurs et employés de notre Athletic, il est quasiment impossible d'imaginer que ce Club ait une fois pu récolter des fonds pour une Organisation née par l'impulsion de l'Internationale de Pétrograd soutenue par LÉNINE.

C'est préjudiciable mais aux habitant/es de Bilbo, il nous ait difficile d'imaginer le Racing récoltant de l'argent pour les Communistes. Nous profitons de cette conjoncture pour raconter une autre Histoire politique footbolistique. À la fin de 1957, les maquis de Cantabrie ont résisté dans les montagnes. Les deux derniers ont été assassinés par la Guardia Civil. JUANIN a été abattu le 24 avril 1957 et son compagnon BEDOYA a tenté de profiter du dimanche 1er décembre 1957 pour s'échapper en France. Ce jour-là, le "Indautxu" jouait dans le "Sardinero" et il y avait un important transit routier entre Bilbao et Santander. Les picoletos (Guardia Civil) leur avaient préparé une embuscade et BEDOYA n'a pas pu dépasser la localité d'Islares.

L'un des cris de cette époque est resté gravé dans la Mémoire collective c'est celui du “No Pasarán” (Les fascistes ne passeront pas). Lamentablement, ils sont passés et après une Réforme pour se laver les mains, la même oligarchie nous gouverne. Même chiens, colliers différents. Comme il s'agit d'une Histoire triste, nous lui mettrons un triste final.

Le premier "goal" de l'Athletic à Santander a été marqué par Guillermo GOROSTIZA. Se trouvant déjà avec la sélection à Barbizón, GOROSTIZA a demandé la permission d'aller à Paris pour voir son père. Il a menti à ses compagnons et il est revenu à Bilbo pour s'affilier à la Falange. Certains de ceux qui jouaient en faveur du Secours Rouge International sont parti en Exil à Mexico ou en Argentine. Ce fut le cas de CILAURREN, IRARAGORRI, MUGUERZA, ZUBIETA ou BLASCO. D'autres ex-rojiblancos [rouge et blanc] comme ISPIZUA ou CASTAÑOS ont accomplis des condamnation de prison. (Source. "Unaikistan")"

Partager cet article

Repost 0
Published by sribaiona - dans OMENALDI-HOMMAGES
commenter cet article

commentaires

DYNAMIQUE DE BAIONA

jpg-SR BAIONA-okPLUS D'INFOS (cliquer)

SOLIDARITÉ PCE(r), GRAPO ET SRI!

 AMNISTIE TOTALE !!!

SANS CONDITIONS !

AMNISTIA TOTALE

2013 : ADRESSES

COLLECTIF DES PRESXS DU PCE(r), GRAPO ET SRI

(2013) PRESXS-adresses

ENCORE 1 PROCÈS-FARCE !!!

PROCES FARCE 13.09.2012 (arenas)-azkPROCES FARCE 13.09.2012 (victoria)-azkMADRID, LE 13 SEPT 2012 :

PITOYABLE TRAGI-COMÉDIE !!!

Audios du dernier Procès-Farce contre "Arenas" et Victoria Gómez. Il n'y a rien de mieux pour rompre la Guerre Sale déployée contre le PCE(r) qui tente de le relier au faux amalgame criminalisateur : PCE(r)-GRAPO... que d'écouter leurs propre paroles. Quand "Arenas" parle sur la politique la Juge l'interrompt et l'expulse. L'avocat de la Défense rompt avec des données tranchantes et sans appel les inventions mises dans les Dossiers judiciaires pour impliquer "Arenas" dans les GRAPO.

  NI OUBLI, NI PARDON !

ABELARDOLIBERTÉ POUR LE COLLECTIF

DES PRESXS POLITIQUES

DU PCE(r), DES GRAPO ET DU SRI

DONT LE CAMARADE ARENAS!

camarade ARENAS

République Populaire

CAMPAGNE DE SOLIDARITÉ AVEC LES PRESXS MALADES

PRESXS MALADESPLUS D'INFOS (cliquer)

7 PRES@S DU COLLECTIF DES COMMUNISTES, ANTIFASCISTES ET SOLIDAIRES DU PCE(R), DES GRAPO ET DU SRI ONT DE GRAVES MALADIES INCURABLES ET ILS/ELLES SONT SÉQUESTRÉ/ES DE FACTO. NOUS EXIGEONS LEUR MISE EN LIBERTÉ IMMÉDIATE!

1-CARTE DIRECTEUR INSTITUTIONS PENITENTIAIRE-azk

MONTRE  TA SOLIDARITÉ !

IMPRIME LA CARTE ET ENVOIE-LA !

COPIE-LA ET FAIS-LA CIRCULER !

1bis-CARTE DIRECTEUR INSTITUTIONS PENITENTIAIRE

12-Enrike KUADRA ETXEANDIA-GRAPO

Enrique KUADRA ETXEANDIA, prisonnier politique des GRAPO. Né à Barakaldo (Bizkaia, Pays Basque) le 9 juin 1950. Militant des GRAPO et Historique militant du PCE(r), âgé de 62 ans. En prison 2 fois (22 ans au total). Sauvagement torturé. Mis une nouvelle fois en prison en 1995 : il est devenu gravement malade. Il se trouve actuellement dans la Prison de Daroca (Zaragoza). Opéré d'un cancer à la prostate. Prisión de Daroca Ctra. Nombrevilla 50360 Daroca (Zaragoza)

1-Manuel PEREZ MARTINEZ-PCE(r)-fr

Manuel PÉREZ MARTÍNEZ, prisonnier politique du PCE(r). Né à Melilla le 1er novembre 1944. Secrétaire Général du PCE(r), âgé de 68 ans. En prison 3 fois (19 ans au total). Toujours en situation d'Isolement extrême. Mis une nouvelle fois en prison 2000 : il est devenu un malade chronique. Actuellement, il se trouve dans la Prison de Castellón II. Il souffre de graves problèmes occulaires, de cataractes, migraine chronique, de rhumes continuels qui le maintiennent prostré, d'une hernie du hiatus et de plusieurs maux associés. Prisión de C.P. Castellón II 12140 Albocasser 

11-MARIA JOSE BAÑOS-GRAPO-fr

María José BAÑOS ANDUJAR, prisonnière politique des GRAPO. Née dans le Sud-Est de l'État français le 11 novembre 1964. Militante des GRAPO âgée de 48 ans. 18 ans en prison. Mise en prison en 2002 : elle est devenue encore plus gravement malade. Elle se trouve actuellement dans la Prison de Valencia II. Foie dans un très mauvais état. VIH. Elle a besoin d'une déviation coronaire. Fortement médicalisée. Prisión de Picassent-Valencia II - a.c. 1002, 46225 PICASSENT (Valencia).

28-Manuel R. ARANGO-PCE(r)

Manuel ARANGO RIEGO, prisonnier politique du PCE(r). Né à Villaseca de Laciana (León) le 12 décembre 1948. Historique militant du PCE(r), âgé de 64 ans. Il a été plus de 20 ans en clandestinité après avoir été détenu et incarcéré à de nombreuses occasions et blessé par les tirs de la Police lors de l'une d'entre elles. Mis en prison une nouvelle fois en 2007 : il est devenu gravement malade. Il est actuellement dans la Prison de Zuera (Zagazoza). Dans cette prison, il manque de physiothérapeute et de plusieurs médicaments dont il a besoin. Il a une sciatique chronique qui l'oblige à marcher en étant aidé; arthrose générale; hépatite chronique avec perte de masse hépatique. Ulcère duodénal chronique car il a été emputé de l'intestin grêle. Hypermédicalisé. Prisión de Zuera-Zaragoza - CN 338, km . 539, 50800 ZUERA (Zaragoza).

2-ISABEL APARICIO-PCE(r)-fr

Isabel APARICIO SÁNCHEZ, prisonnière politique du PCE(r). Née à Madrid le 2 février 1954. Militante du PCE(r), âgée de 58 ans. En prison 2 fois (9 ans au total). Incarcérée en 2007 : elle est devenue gravement malade. Elle se trouve actuellement dans la Prison de Zuera (Zaragoza). Arthrose générale, ostéoporose, hernies lombaires et discales, sinusite chronique, elle a besoin de plusieurs opérations. Récemment opérée de cataractes aux 2 yeux. Prisión de Zuera-Zaragoza - CN 338, km . 539, 50800 ZUERA (Zaragoza). 

21-Paco CELA SOANE-PCE(r)Paco CELA SEOANE, prisonnier politique du PCE(r). Né à Verin (Ourense) le 29 octobre 1958. Militant du PCE(r), âgée de 56 ans. En prison depuis 26 ans, en 3 fois. Incarcéré en 2007: il est gravement malade. Il se trouve actuellement dans la Prison de Picassent (Valencia). Diabète très problématique. Jusqu'en novembre 2010, il a eu besoin de 5 injections d'insuline par jour. Prisión de Picassent -Valencia II. ac 1002. 46225 PICASSENT (Valencia).

4-Résister c'est vaincre-fr3-adosB

HOMMAGES DÉC 2014

NI OUBLI,NI PARDON! 

xc-29 AOUT 2013 VIGO

BIOGRAPHIE (Lire) 

au-(05.12.1982)-JUAN MARTIN LUNA-PCE(r)NI OUBLI,NI PARDON!

ACTE DE SOLIDARITÉ

ÉLECTIONS BOURGEOISES :

BOYCOTT !!!

LA LUTTE EST DANS LA RUE PAS AU PARLEMENT-2

Lutte et organise-toi avec le SRI ! A l'école, université, usine, entreprise, quartier : partout tu peux Lutter pour abolir le Capitalisme et l'Exploitation de Classe en oeuvrant pour  LA RÉVOLUTION SOCIALISTE afin d'abolir définitivement toute Classe et Exploitation par LE COMMUNISME ! ET N'OUBLIE PAS LA SOLIDARITÉ AVEC LES ANTIFASCISTES ET COMMUNISTES EN PRISON : DEDANS ET DEHORS FACE A LA RÉPRESSION   !

  

  PREKARIOEN GAUA

CONTRE L'EXPLOITATION

Pour l'Unité des prolétaires

jpeg-xuria-KARTELA 08.12.2012-azk

  SAMEDI 8 DÉCEMBRE 2012

(à partir de 18h.  23bis Rue des Tonneliers. BAYONNE)

(plus d'infos) et Gadafiste Brothers

PHOTOS DE LA SOIRÉE

jpeg-IMP+WEB-rouge-AFFICHE NUIT DES PRECAIRES-BAIPRESOAK KALERA !

PRESOAK ETXERAT !

PRESOAK KALERA

SAMEDI 10 NOVEMBRE 2012 (BAIONA)

(15h30. Place des Basques)

Manifestation pour la liberté

des prisonnier-ère-s politiques basques

  Aux personnes qui ont Lutté

et qui Luttent contre le Fascisme...

LUCHA ANTIFA

VENDREDI 9 NOVEMBRE 2012

(18h30. Place Louis XIV. ST-JEAN-DE-LUZ)

JOURNÉE INTERNATIONALE : NUIT DE CRISTAL

Rassemblement contre le Fascisme : sexisme,

discriminations et racisme... (plus d'infos)

(9 NOV) KRISTALL NACHT 1938-2012-azk

  ZYED ET BOUNA

NI OUBLI, NI PARDON !

Zyed et BounaLUTTE CONTRE LE NON-LIEU ! (plus d'infos)

 

 

presosenferGrève de la Faim de Solidarité avec Iosu 

Dans les États français et espagnol : plus de 250 prisonnier(ère)s politiques sont en Lutte ouverte avec des Grèves de la Faim, refus des conditions de détention, protestations...

Le prisonnier politique des GRAPO : Enrike Kuadra Etxeandia s’est mis en Grève de la Faim illimitée en Solidarité avec la Grève de la Faim de Iosu Uribetxeberria Bolinaga, un prisonnier politique basque gravement malade en phase terminale dans la prison de Daroca à Zaragoza. Une Grève de la Faim de Solidarité a aussi été commencée par les militants des GRAPO : Nacho Varela Gómez (prison de Puerto I) et Marcos Martín Ponce (prison de Morón de la Frontera, Sevilla). Les autres prisonnier(êre)s du Collectif des prisonnier(ère)s poltiques du PCE(r), GRAPO et SRI informé(e)s rejoignent aussi cette Grève...

LIBERTÉ POUR LES PRISONNIER(ERE)S POLITIQUES !!!

Si l'Etat espagnol a concédé la "Liberté" conditionnelle à Iosu : celle-ci n'est toujours pas effective. En Italie et depuis le Secours Rouge International : des messages et des cartes de dénonciation de cette situation sont envoyées au Ministre de l'Intérieur  de l'État espagnol à Madrid.

Appel du Comité pour un SRI (Italie) : L'Etat espagnol laisse mourir en prison un prisonnier politique malade en phase terminale. Iosu Uribetxeberria Bolinaga est atteint d'un cancer maintenant en phase terminale. Selon les médecins de la prison elle-même, il ne dispose que d'une chance de 10% de vivre encore une autre année. Néanmoins, les "Autorités" refusent de lui concéder la Liberté et désormais 7 autres personnes de plus sont en prison car elles ont participé à une Marche de Solidarité pour Iosu lequel est incarcéré suite à l'accusation d'avoir tué un employé de la prison... Dans les Etats espagnols, français et turc : plus de 500 personnes sont en Grève de la Faim pour réclamer la liberté de ce prisonnier politique gravement malade. Le Collectif des prisonnier(ère)s politiques Antifascistes espagnol(e)s (1) souscrit à cette grève illimitée. Quiconque veut se solidariser avec Iosu peut envoyer une carte ou un télégramme au Ministre de l'Intérieur de l'État espagnol. Pour le texte il suffit de mettre : «NOUS EXIGEONS LA LIBERTÉ IMMÉDIATE DE Iosu Uribetxeberria Bolinaga» (N'oubliez de mettre la signature et le nom de l'expéditeur/trice !)" (1) PCE(r), GRAPO et SRI

IOSU ASKATULeçon de dessin. (Nizar Qabbani, poète syrien) Mon enfant pose en face de moi sa boîte de peintures et il me demande de lui dessiner un oiseau. Je trempe le pinceau dans la couleur grise et je dessine un carré avec des fermetures et des barreaux. Ses yeux se remplissent d’obscurité : “Mais... c’est une prison, papa ! Tu ne sais pas dessiner un oiseau ? Et je lui dis : “Mon enfant, pardonne-moi... J’ai oublié la forme des oiseaux.” Mon enfant pose alors en face de moi son carnet de dessin et il me demande de lui dessiner un épis de blé. Je prend la plume et je dessine une arme à feu. Mon enfant se moque de mon ignorance et il s’exclame : “Papa ! Tu ne connais pas la différence entre un épis de blé et une arme à feu ?“. Je lui dis : “Mon enfant, oui j’ai connu les formes des épis de blé, celle de la miche de pain, celle de la rose mais dans cette époque très dure que nous vivons actuellement les arbres de la forêt se sont unis à la Résistance pour Lutter.(…)”

Dessin d'AURORA(Juin 2012)(Juin 2012) Dessin d'Aurora Cayetano 

prisonnière politique du PCE(r) en Prison

  

  

(gorria)Résistance-1

(TOULOUSE) : PROCES-FARCE ! Face à la Répression de l'Etat français Solidarité avec le CREA (OKUPA) RÉSISTER C'EST VAINCRE ! (plus d'infos) SOLIDARITÉ !

21 JUIN 2012

JEUDI 21 JUIN 2012 (PARIS) (19H) RASSEMBLEMENT DEVANT LA PRISON DE LA SANTÉ Concert de dénonciation contre la Terreur d'État Plus d'infos (cliquer)

 

lamine-diengmanifestation-lamine-dieng-2011-avenue-gambettaNI OUBLI ! NI PARDON ! lamIne dieng, Un ouvrier assassinÉ par la Police de l'État français MARCHE COMMÉMORATIVE À PARIS (14h) Samedi 16 Juin 2012 (Plus d'infos)

vérité et justice pour ali ziri-2NI OUBLI ! NI PARDON ! ALI ZIRI, Un ouvrier assassinÉ le 9 Juin 2009 par la Police de l'État français Rassemblement À Argenteuil (14h30) Samedi 9 Juin 2012 (Plus d'infos)

LIBERTÉ POUR DENIZ

VENDREDI 25 MAI 2012 (NUREMBERG, ALLEMAGNE)15H RASSEMBLEMENT DE SOLIDARITÉ CONTRE LE PROCES-FARCE DE DENIZ : UN ANTIFASCISTE (plus d'infos)

 

jpeg-A3 AFFICHE 19-20 MAI 2012-azk

OU SONT-ILS ? OU SONT-ELLES ? CONTRE LA TERREUR D'ETAT SEMAINE CONTRE LES DISPARITIONS POLITIQUES (17-31 MAI 2012)  

Organisée par l'ICAD-Section française PLUS D'INFOS (cliquer)

euskal presoak euskal herriraJEUDI 31 MAI 2012 (devant la mairie de BAIONA) Jour du Procès en appel à Paris (19 H) RASSEMBLEMENT DE SOLIDARITÉ AVEC JON KEPA PAROT prisonnier politique basque d'ETA PRIS EN OTAGE PAR L'ÉTAT FRANCAIS DEPUIS 23 ANS

jpeg-(09.05.1976) ULRIKE MEINHOFazkPlus d'infos (en cours rédaction)

IBAI ASKTATU-1

IBAI ASKTATU-2 IBAI ASKATU ! GUK ZUREKIN ! LIBERTÉ POUR IBAI PEÑA BALANZATEGUI ! ON EST AVEC TOI ! EUROAGINDUEI EZ !  Plus d'infos  et Lutte Antifasciste  (Originaire de Gasteiz et réfugié politique à Baiona.Transféré en Juin 2012 de la prison de Seysses dans l'État français à celle de Soto del Real dans l'État espagnol) Pour lui écrire : IBAI PEÑA BALANZATEGUI - MADRID-V SOTO DEL REAL CENTRO PENITENCIARIO - CARRETERA COMARCAL 611 - 28.791 SOTO DEL REAL (MADRID) ESPAÑA.

 

 

 

HOMMAGE A LA CAMARADE YASEMIN DU MLKP

Yasemin Yoldas-3

La "Camarade Yasemin" du MLKP est morte le 9 février 2012

en luttant contre l'Etat turc fasciste

pour la révolution socialiste et le Communisme

en Turquie et au Kurdistan

PLUS D'INFOS (cliquer)

HOMMAGE, GRÈVE DE LA FAIM ET DÉTENTION

SOLIDARITÉ AVEC MANUEL ARANGO RIEGO

PRISONNIER POLITIQUE DU PCE(r)

LE 19 OCTOBRE 2011

FIN DE LA PROTESTATION AVEC

GRÈVE DE LA FAIM

DEPUIS LE 16 SEPTEMBRE 2011

CONTRE LE DÉNI DE LA CONDITION DE PRISONNIER/ÈRE POLITIQUE ET DE MILITANCE

MIS EN OEUVRE PAR L'ADMINISTRATION PÉNITENTIAIRE ET L'ÉTAT ESPAGNOL

28-Manuel R. ARANGO-PCE(r)-castLA SOLIDARITÉ DE CLASSE EST NOTRE ARME ! ÉCRIS-LUI !

Prision de C.P. Madrid VI - Aranjuez

C.P. Madrid VI 28300 Aranjuez (Madrid)

02.10.11-im1(lettre interceptée)

  11 OCTOBRE 2011 (BAIONA). DIFFUSION DE 300 TRACTS SRI* À DES PROLÉTAIRES DURANT UNE MANIFESTATION NATIONALE DANS L'ÉTAT FRANÇAIS CONTRE LA PRÉCARITÉ.

* En Solidarité avec la Grève de la Faim du Camarade Manuel Arango Riego, Prisonnier Politique du PCE(r) et pour rappeler l'existence de la Lutte dans les prisons du Collectif des presxs politiques du PCE(r), des GRAPO et du SRI.

BLOG(Manif 10oct2011)TRACT SRI-jpeg DÉTENTION ET MISE EN "LIBERTÉ" AVEC CHARGES

DE PABLO HASÉL, RAPPEUR DE 22 ANS 

LIBERTÉ POUR CE CAMARADE SOLIDAIRE ET COMBATIF!

pablo Liberté !LIBERTÉ IMMÉDIATE DE PABLO HASÉL !

Il est Communiste, les terroristes c'est vous.

SOLIDARITÉ AVEC PABLO HASÉL !

-COMMUNIQUÉ DE PABLO HASÉL

ET CAMPAGNE DE SOUTIEN

logo-radio-clash

RADIO CLASH DE LIMOGES

-Émission du 4 octobre 2011

-Émission du 11 octobre 2011

-Emission du 18 octobre 2011