Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 août 2011 3 17 /08 /août /2011 11:15

(28 JUIN 2011) LETTRE DE FRANCISCO CELA SEOANE

PRISONNIER POLITIQUE DU PCE(r).

PRISON DE VILLANUBLA-VALLADOLID

 

ÉCRIT-LUI ! :

FRANCISCO CELA SEOANE

C.P. VILLANUBLA - 47011 VALLADOLID

 

21(bis)-Paco-CELA-SEOANE-PCE(r)"28/6/2011. Quel berceau d'enfants !!! (…) Bien que sa drôlerie soit fatiguante, la chose est vraiment très divertissante et elle le sera encore plus. L'histoire de l'appel téléphonique, de vous dicter le bref (2 minutes) texte poétique pour l'hommage à Albino et Roberto LIÑEIRA à A coruña (Galice), n'est rien de plus qu'une grossière excuse (1) qu'il faut relier avec les conditions absolumment inacceptables qu'ils ont voulu imposer à “Arenas” dans la prison de Castellón, avec le transfert de prison de Maria Jose BAÑOS juste quand elle allait être opérée, la même chose est arrivée à Isabel APARICIO, etc, etc. (…) Et dont le détonateur a été comme par hasard notre déclaration publique qualifiant la nouvelle position adoptée par le MLNV (Mouvement de Libération National Basque) pour ce qu'elle est réellement : une capitulation politique et une désertion en toute règle dans le camp révolutionnaire. Et évidemment, on nous met dans le même sac et allez savoir s'ils ne vont pas jusqu'à penser pouvoir nous conduire jusqu'à un tel marais infesté. Comme si la cohérence d'un Mouvement Communiste reposant fermement sur les principes puisse avoir la moindre chose à voir avec un Mouvement nationaliste qui par son caractère petit-bourgeois oscille toujours entre le prolétariat et la bourgeoisie. Et quand le prolétariat est faible, il est logique et je dirais même quasi inévitable qu'il bascule vers la bourgeoisie.


reja6Le problème, c'est qu'on m'a suspendu tout les appels téléphoniques et les visites au parloir. Maintenant, je dois les solliciter avec un formulaire administratif auprès du Directeur de la prison et ainsi à chaque fois, un(e) à un(e). Mais comme je ne peux les effectuer que du lundi au vendredi, dans la matinée, et qu'ils tardent à répondre aux demandes, dans le meilleur des cas, je pourrai faire deux appels par semaine. Ils m'ont aussi annulé les visites de Suso [frère de Paco, prisonnier politique des GRAPO à Badajoz]. Et attends un peu, maman, cette mesure est comme un sac sans fond qui n'a aucune limitation temporelle. Allons, ça va aller jusqu'au moment qui leur paraîtra opportun ou qu'ils se fatiguent. Et comme cela a du leur sembler trop peu, ils m'ont remis une autre partie de la sanction. Cette fin de semaine, je ferai le recours pour ne pas laisser le bruit de bottes exercer le Droit.

On verra, la mesure est dure surtout pour vous mais, croyez-moi, cela ne m'a pas atteint. Tout ça, il faut le situer dans la perspective de la situation générale et le relier à elle : d'un côté et de l'autre du mur et des barreaux, dehors et dedans. Pour cette raison-là et pour ne pas mal dépenser de l'énergie, sans nécessité, il vaut mieux que nous le prenions avec calme voire avec de l'humour. Si un jour on réussit à nous enlever le sourire, alors oui : il faudra commencer à se préoccuper sérieusement. Nous sommes 4 pelé(e)s, celui du tambour s'est enfui avec la choriste, celui qui n'est pas boiteux est borgne et celui qui ne l'est pas est tout démonté. Mais avec tout ça, malgré les innombrables coups policiers dont la clandestinité a souffert, malgré le fait que trouvions beaucoup d'entre-nous en prison et tout ce qu'on veut : nous représentons l'unique alternative à un Système tellement pourri qu'il pue jusqu'aux confins de l'Univers. Et dans ce pays, celui/celle qui veut hisser de nouveau les drapeaux Révolutionnaires au Vent -les seuls capables de sortir l'Humanité de cette barbarie- devra venir les récolter de nos mains.


unidadLe problème c'est que la corrélation des forces continue d'être extrêmement défavorable. C'est cela la Clé. Cela nous oblige à maintenir un repli constant. Ce qui explique qu'au cours des dernières décennies nous n'ayons pas pu réaliser en prison des contre-offensives avec lesquelles tenter de récupérer, en partie, autant de terrain qu'ils nous en ont arraché. Et probablement, cette situation se prolongera encore un certain temps. D'où le calme, la patience et une bonne alimentation car si l'Histoire n'avance pas en 50, 100 ou 200 ans quand elle s'accélère elle peut le couvrir en deux enjambées. Et tout paraît indiquer que l'accélération de ces Vents est déjà une réalité, bien qu'ils soient encore naissants, émergents et en train de se déployer.

Et cela, malgré le fait qu'au niveau mondial, le Mouvement Révolutionnaire n'ait toujours pas suffisament récupéré de l'échec souffert avec l'effrondement du camp socialiste, que sa faiblesse soit toujours manifeste et qu'il n'ait pas encore réussi à résoudre complètement les questions idéologiques, politiques, stratégiques et tactiques qui sont sur la table. Mais il avance dans cette tâche et un autre pas a déjà été réalisé. Dans tout les cas, cette faiblesse a un caractère relatif et temporaire. Il la surmontera et il en sortira renforcé.


À l'inverse, celui qui n'a déjà plus aucun remède c'est le Système capitaliste dont la faiblesse a un caractère absolu et irréversible. Il est déjà entré depuis longtemps dans sa phase de décadence, dans sa phase Impérialiste qui se décompose et pourrit jusqu'à la moelle. Barbarie, Faim et Misère de toute part. La moitié de la Planète est le champ des boucheries de leurs Guerres de Rapine, de l'Oppression et de l'Exploitation élevées à la puissance maximale, Fascisme, Répression et Militarisme : c'est la seule chose qu'il peut encore offrir. On commence à voir chaque fois plus de millions et millions de Masses dans le monde : dépouillées, totalement dénudées. Cela ne fait aucun doute, une grande Révolte se prépare en souterrain dans toute la Planète. C'est pourquoi, précisemment, il devient aussi aggressif et qu'il ne cesse pas d'exhiber ses muscles militaires, policiers, répressifs et terroristes.

mov-5Il arrive exactement la même chose à l'État espagnol qui doit paraître fort en recourant à un Fascisme qu'il ne dissimule déjà plus parce qu'il perçoit clairement l'abîme qui s'ouvre sous ses pieds. Déjà avec l'équipe d'AZNAR (2), il s'est mis au bord du précipice dans les filets de ce Fascisme "sans complexe" avec la vague d'illégalisations, la criminalisation de l'ensemble du Mouvement de Résistance, etc, etc. Et ils/elles (ceux/celles du Système capitaliste) ont vu la gueule du Loup de si près qu'en un clin d'oeil ils/elles se sont mis à regonfler un PSOE (3) en bonne prostituée en le sortant à la surface sur deux flotteurs pour Résoudre le problème territorial de l'État (l'esprit initial du Statut catalan) et négocier avec le Mouvement Révolutionnaire pour échanger "la Paix " contre la "Liberté".


Bien-sûr, cette impétuosité leur a duré bien peu de temps. Quand ils/elles ont vu s'éloigner momentanément le danger de tomber au fond du ravin, la chèvre est revenue tirer vers la montagne et les gars/filles de ZAPATERO (4) se sont mis à se vanter et à parader d'être plus fascistes, plus répressif(ve)s, plus tortionnaires, plus illégalisateur(trice)s et criminalisateur(trice)s que quiconque. Et ils/elles ont pris une telle ampleur et ils/elles ont attisé le feu et ils/elles ont achevé tant d'enthousiasme -non sans s'être déjà brûlé(e)s eux/elles-mêmes- qu'ils/elles ont carbonisé toute la patte Gauche du Régime : les Partis politiques IU ("Izquierda Unida": Gauche unie), ERC ("Esquerra Republicana Catalana": Gauche républicaine catalane), BNG ("Bloque Nacionalista Galego": Bloc nationaliste galicien), les syndicats CCOO ("Comisiones Obreras": Commissions ouvrières) et UGT ("Unión General de Trabajadores": Union générale des travailleurs) et tout leurs grands et petits confrères ceux dont ils n'ont même pas ramassé les morceaux.


muralantif

Peinture murale en solidarité avec les prisonnier(ères) du SRI à S.S. de los Reyes (Madrid)

 

Et comme si cela ne suffisait pas, sur les braises d'une crise économique qui a laissé la moitié pays dénudé, ils/elles continuent à cuisiner à feu vif la crise de l'État et l'abîme du divorce entre toutes ses institutions et le peuple. Ils/elles commencent à percevoir clairement leur isolement, leur manque de base sociale, le fait d'être la cible de l'indignation, du mépris et de la haine du peuple.

Cela, oui, c'est un échec de toutes les lignes du Front : un échec politique, moral, stratégique... en plus, juste après l'arrivée des mauvais temps et quand se rapproche la haute tempête des incendies. Et les pompiers, les coupe-feux, les travesti(e)s peint(e)s en Rouge pour contenir la juste colère du peuple? Allons, là, ils/elles vont tou(te)s se carboniser! Et en plus ils/elles doivent donner un coup de main à une Droite troglodyte ce qui revient à la même chose que de mettre un pyromane pour éteindre un édifice en flammes. Franchement, je ne leur garanti rien.

okupaQue l'odorat leur dise que quelque chose ne va pas bien, qu'ils/elles guettent le danger que tout finisse par leur échapper des mains et qu'ils/elles puissent perdre complètement le contrôle sur le Mouvement ouvrier et populaire : l'expérience qu'ils/elles font avec le Mouvement des indigné(e)s le prouve. Momentanément aux mains des Réformistes, ceux/celles-ci font en sorte que ce Mouvement se propose de recueillir le vaste et profond malaise pour le reconduire dans les marques du Système jusqu'à une impasse en vue de prévenir qu'il détonne pour son propre compte et sans autre considération. Ce secteur réformiste du Mouvement sont les nouveaux coupe-feux improvisés qui ont du sortir le lait du feu et encore, à moitié cuit. De nouveaux coupe-feux qui tentent de renforcer les fondations rongées et vermoulues du Système avec quatre coups de pinceau cosmétiques : avec un coup de Réforme électorale par là, un coup d'hypothèques par ici, le coup du sexe des anges et celui des chants célestes là-bas. D'où les caresses et louanges aux médias "les plus intelligents", mais non pas moins fachos, conscient(e)s qu'ils/elles ont besoin de valves d'échappement. Ce qui se passe c'est que la situation est si délicate qu'ils/elles sont constamment obligé(e)s de leur rappeller, matraque à la main, les limites extrêmement étroites qui ne peuvent pas être diminuées. Mais aussi grande soit la nécessité et la désespérance, il est mauvais de jouer à l'apprenti sorcier. Ce Mouvement va grandir et grandir encore par vagues mais pas dans le cadre qu'ils/elles ont dessiné qui sera pulvérisé quand les Luttes Ouvrières vont en assomer la Tête.

Ainsi, comme on le comprendra, il ne leur reste pas d'autres alternatives que de jouer la mise répressive et à fond. Mise avec laquelle ils/elles tenteront d'obtenir deux effets. La première qui est évidente : paralyser ou contenir la Protestation ou la Révolte par la peur, la criminalisation, les détentions et la prison. Cela ne pose aucun problème. Avec le tel degré de désespérance qui existe déjà et celui qui va se soulever : la Répression cessera d'être un frein pour devenir un accélérateur de l'incendie.

La seconde, qui est plus dangereuse : transformer la Répression en un mur de béton contre lequel le Mouvement Ouvrier et Populaire s'écrasera d'autant plus que ses attaques seront plus furieuses, du fait de manquer d'un degré adéquat d'organisation, de continuer la dispersion de ses forces, de ne pas compter avec un Programme et des objectifs politiques clairs et définis : ce qui pourrait provoquer, d'abord, de l'impuissance et de la frustration et ensuite, de la démoralisation, démobilisation puis résignation.

 

repop-0C'est dans cette partie de la représentation que nous entrons en scène. Qui a sur ses épaules 40 ans d'expériences combatives de tout types et couleurs? Qui a mis sur pied et a maintenu durant tout ce temps l'Organisation des prolétaires? Qui a élaboré la Ligne politique et le Programme de la Révolution? Qui a définit avec clarté les objectifs politiques à atteindre à court, moyen et long terme? C'est pourquoi nous sommes toujours debout. Nous sommes là! Nous ne baissons pas les bras et nous ne baissons pas un seul de nos drapeaux. C'est cela l'essentiel et ce à quoi doit être subordonné tout le reste parce que c'est la Clé avec laquelle notre Classe ouvrira la porte de son futur.

banderaEt c'est pour cela qu'ils/elles ont condamné Isabel, Manolo et moi à 12 ans de prison, Lucio à 20 ans, Juan GARCÍA MARTÍN pour une action des GRAPO avec laquelle il n'avait rien à voir car il est du Parti -PCE(r)- à une condamnation de 80 ans autrement-dit, à son âge c'est le condamner à mourir en prison. C'est pour cela qu'Arenas n'est pas relâché, pas même à 3 ans de moins, malgré le fait qu'il s'approche de ses 70 ans, c'est pour cela que les Camarades gravemement malades ne sont pas libéré(e)s, c'est pour cela que les conditions de vie en prison se durcisssent continuellement, d'une façon croissante et permanente. Mais les Vents commencent à changer de direction avec un pas court et un regard ample, je vais finir avec une phrase qui, bien qu'elle ait été lue à OTEGI m'a plu : "Par dessus-tout, sourire ! Parce que nous allons Lutter et nous allons Vaincre".

(…) Quant au MLNV (Mouvement de Libération National Basque), après avoir commenté le processus avec certains de ses prisonniers, il est évident qu'ils tout le Droit du monde d'adopter la tactique qu'ils/elles croient la plus opportune, la voie et les méthodes de Lutte qu'ils/elles croient les plus idoines pour accéder à l'Indépendance (qu'ils/elles réussiront très probablement) mais ce à quoi la vague d'OTEGI et ses apprenti(e)s n'a pas le droit c'est de jeter aux enchères publiques la Ligne de Résistance en condamnant le Droit qui permet aux Peuples d'en finir avec leurs oppresseur(e)s et exploiteur(trice)s par tout les moyens à leur portée. Le coeur de la question est là.


Bien que ce ne soit pas le cas présent -ni de près ni de loin- un échec militaire ou policier ne justifierait en aucune manière le virage que prend cette partie du MLNV. A priori, aucun Mouvement Révolutionnaire n'est immunisé contre le risque de souffrir un échec militaire ou policier. Un échec, cela peut être le fruit d'une Ligne Politique erronée ou de graves erreurs dans son application, ou bien parce qu'il arrive parfois que le facteur déterminant soit le processus de maduration des conditions lui-même, ou alors parce que ce Mouvement Révolutionnaire épuise son cycle biologique sans que durant toute cette période une situation révolutionnaire favorable n'ait pas été donnée -soit pour la prise du pouvoir, soit pour provoquer un changement dans la corrélation des forces- qui permette de gagner suffisament de terrain sur l'ennemi comme le fait de réaliser la relève générationnelle dans ces conditions et d'assurer la continuité du Projet.

boicotQue ce soit pour une raison ou pour une autre et aussi dur que cela puisse être, en aucun cas un échec militaire ou politique ne porte en lui-même le démantèlement du Projet Révolutionnaire.

  Dans les années 60, en Amérique Latine, l'échec militaire ou policier -mais non politique- des expériences Foquistes (5), y compris la guerrilla du Che GUEVARA, a donné lieu et en très peu de temps au surgissement d'un nouveau Mouvement Révolutionnaire qui a été sur le point de réussir qu'un continent entier réalise un Saut de Géant. Cependant, dans les années 90, par contraste, quand la guerrilla était curieusement imbattable militairement ou policièrement, le renoncement politique et le marché pornographique des Principes a provoqué que le Mouvement Populaire de ce continent ne réussisse pas à lever la tête alors que la Misère, l'Injustice et le Pourissement s'accroissaient exponantiellement. Il a été dit que la capitulation politique et le marché avec les principes est comme la peste, là où elle passe, le Mouvement Révolutionnaire met des dizaines d'années pour récupérer.

   Cela, c'est ce que l'État espagnol est en train de chercher et sur le point de réussir avec le MLNV. D'où son apparence grossière et d'absurde entêtement, sa prétention de le conduire à une humilliation publique et sans concessions. Et pas seulement par simple appétit de vengeance mais parce qu'il en a besoin pour démoraliser l'ensemble du Mouvement de Résistance dans tout l'État espagnol, précisémment en ce moment où la crise, toutes les crises, leur explosent au visage et où cette chose usée qu'est la Lutte de Classes va refleurir jusque dans les couvents les plus fermés. Le danger que risque l'État c'est de vouloir tellement épuiser le jeu que la corde soit tendue à un tel point qu'elle se rompe et qu'il se retrouve seul face à un niveau de conflit social à la grecque, face au Mouvement Populaire épaulé et soutenu par des Organisations guerrilleras à caractère Révolutionnaire.

Courage ma famille, cela va être tout pour aujourd'hui, ce qui n'est pas peu. Pour vous, une grande, grande étreinte. À bientôt ! Salut !”

 

NOTES.

(1)<http://sribaiona.over-blog.com/article-19-06-2011-repression-contre-paco-cela-seoane-pce-r-pour-un-poeme-de-resistance-77357791.html>

(2) José María AZNAR :Président du Gouvernement PP (Partido Popular, fasciste) de l'État espagnol monarco-fasciste (1996-2004)

(3) Parti "Socialiste Ouvrier" Espagnol

(4) José Luis Rodríguez ZAPATERO : Président de l'actuel Gouvernement PSOE de l'État espagnol monarco-fasciste (depuis 2004)

(5) Théorie révolutionnaire inspirée de Che GUEVARA (Voir son livre : "La Guerre de Guerrilla")

Partager cet article

Repost 0

commentaires

DYNAMIQUE DE BAIONA

jpg-SR BAIONA-okPLUS D'INFOS (cliquer)

SOLIDARITÉ PCE(r), GRAPO ET SRI!

 AMNISTIE TOTALE !!!

SANS CONDITIONS !

AMNISTIA TOTALE

2013 : ADRESSES

COLLECTIF DES PRESXS DU PCE(r), GRAPO ET SRI

(2013) PRESXS-adresses

ENCORE 1 PROCÈS-FARCE !!!

PROCES FARCE 13.09.2012 (arenas)-azkPROCES FARCE 13.09.2012 (victoria)-azkMADRID, LE 13 SEPT 2012 :

PITOYABLE TRAGI-COMÉDIE !!!

Audios du dernier Procès-Farce contre "Arenas" et Victoria Gómez. Il n'y a rien de mieux pour rompre la Guerre Sale déployée contre le PCE(r) qui tente de le relier au faux amalgame criminalisateur : PCE(r)-GRAPO... que d'écouter leurs propre paroles. Quand "Arenas" parle sur la politique la Juge l'interrompt et l'expulse. L'avocat de la Défense rompt avec des données tranchantes et sans appel les inventions mises dans les Dossiers judiciaires pour impliquer "Arenas" dans les GRAPO.

  NI OUBLI, NI PARDON !

ABELARDOLIBERTÉ POUR LE COLLECTIF

DES PRESXS POLITIQUES

DU PCE(r), DES GRAPO ET DU SRI

DONT LE CAMARADE ARENAS!

camarade ARENAS

République Populaire

CAMPAGNE DE SOLIDARITÉ AVEC LES PRESXS MALADES

PRESXS MALADESPLUS D'INFOS (cliquer)

7 PRES@S DU COLLECTIF DES COMMUNISTES, ANTIFASCISTES ET SOLIDAIRES DU PCE(R), DES GRAPO ET DU SRI ONT DE GRAVES MALADIES INCURABLES ET ILS/ELLES SONT SÉQUESTRÉ/ES DE FACTO. NOUS EXIGEONS LEUR MISE EN LIBERTÉ IMMÉDIATE!

1-CARTE DIRECTEUR INSTITUTIONS PENITENTIAIRE-azk

MONTRE  TA SOLIDARITÉ !

IMPRIME LA CARTE ET ENVOIE-LA !

COPIE-LA ET FAIS-LA CIRCULER !

1bis-CARTE DIRECTEUR INSTITUTIONS PENITENTIAIRE

12-Enrike KUADRA ETXEANDIA-GRAPO

Enrique KUADRA ETXEANDIA, prisonnier politique des GRAPO. Né à Barakaldo (Bizkaia, Pays Basque) le 9 juin 1950. Militant des GRAPO et Historique militant du PCE(r), âgé de 62 ans. En prison 2 fois (22 ans au total). Sauvagement torturé. Mis une nouvelle fois en prison en 1995 : il est devenu gravement malade. Il se trouve actuellement dans la Prison de Daroca (Zaragoza). Opéré d'un cancer à la prostate. Prisión de Daroca Ctra. Nombrevilla 50360 Daroca (Zaragoza)

1-Manuel PEREZ MARTINEZ-PCE(r)-fr

Manuel PÉREZ MARTÍNEZ, prisonnier politique du PCE(r). Né à Melilla le 1er novembre 1944. Secrétaire Général du PCE(r), âgé de 68 ans. En prison 3 fois (19 ans au total). Toujours en situation d'Isolement extrême. Mis une nouvelle fois en prison 2000 : il est devenu un malade chronique. Actuellement, il se trouve dans la Prison de Castellón II. Il souffre de graves problèmes occulaires, de cataractes, migraine chronique, de rhumes continuels qui le maintiennent prostré, d'une hernie du hiatus et de plusieurs maux associés. Prisión de C.P. Castellón II 12140 Albocasser 

11-MARIA JOSE BAÑOS-GRAPO-fr

María José BAÑOS ANDUJAR, prisonnière politique des GRAPO. Née dans le Sud-Est de l'État français le 11 novembre 1964. Militante des GRAPO âgée de 48 ans. 18 ans en prison. Mise en prison en 2002 : elle est devenue encore plus gravement malade. Elle se trouve actuellement dans la Prison de Valencia II. Foie dans un très mauvais état. VIH. Elle a besoin d'une déviation coronaire. Fortement médicalisée. Prisión de Picassent-Valencia II - a.c. 1002, 46225 PICASSENT (Valencia).

28-Manuel R. ARANGO-PCE(r)

Manuel ARANGO RIEGO, prisonnier politique du PCE(r). Né à Villaseca de Laciana (León) le 12 décembre 1948. Historique militant du PCE(r), âgé de 64 ans. Il a été plus de 20 ans en clandestinité après avoir été détenu et incarcéré à de nombreuses occasions et blessé par les tirs de la Police lors de l'une d'entre elles. Mis en prison une nouvelle fois en 2007 : il est devenu gravement malade. Il est actuellement dans la Prison de Zuera (Zagazoza). Dans cette prison, il manque de physiothérapeute et de plusieurs médicaments dont il a besoin. Il a une sciatique chronique qui l'oblige à marcher en étant aidé; arthrose générale; hépatite chronique avec perte de masse hépatique. Ulcère duodénal chronique car il a été emputé de l'intestin grêle. Hypermédicalisé. Prisión de Zuera-Zaragoza - CN 338, km . 539, 50800 ZUERA (Zaragoza).

2-ISABEL APARICIO-PCE(r)-fr

Isabel APARICIO SÁNCHEZ, prisonnière politique du PCE(r). Née à Madrid le 2 février 1954. Militante du PCE(r), âgée de 58 ans. En prison 2 fois (9 ans au total). Incarcérée en 2007 : elle est devenue gravement malade. Elle se trouve actuellement dans la Prison de Zuera (Zaragoza). Arthrose générale, ostéoporose, hernies lombaires et discales, sinusite chronique, elle a besoin de plusieurs opérations. Récemment opérée de cataractes aux 2 yeux. Prisión de Zuera-Zaragoza - CN 338, km . 539, 50800 ZUERA (Zaragoza). 

21-Paco CELA SOANE-PCE(r)Paco CELA SEOANE, prisonnier politique du PCE(r). Né à Verin (Ourense) le 29 octobre 1958. Militant du PCE(r), âgée de 56 ans. En prison depuis 26 ans, en 3 fois. Incarcéré en 2007: il est gravement malade. Il se trouve actuellement dans la Prison de Picassent (Valencia). Diabète très problématique. Jusqu'en novembre 2010, il a eu besoin de 5 injections d'insuline par jour. Prisión de Picassent -Valencia II. ac 1002. 46225 PICASSENT (Valencia).

4-Résister c'est vaincre-fr3-adosB

HOMMAGES DÉC 2014

NI OUBLI,NI PARDON! 

xc-29 AOUT 2013 VIGO

BIOGRAPHIE (Lire) 

au-(05.12.1982)-JUAN MARTIN LUNA-PCE(r)NI OUBLI,NI PARDON!

ACTE DE SOLIDARITÉ

ÉLECTIONS BOURGEOISES :

BOYCOTT !!!

LA LUTTE EST DANS LA RUE PAS AU PARLEMENT-2

Lutte et organise-toi avec le SRI ! A l'école, université, usine, entreprise, quartier : partout tu peux Lutter pour abolir le Capitalisme et l'Exploitation de Classe en oeuvrant pour  LA RÉVOLUTION SOCIALISTE afin d'abolir définitivement toute Classe et Exploitation par LE COMMUNISME ! ET N'OUBLIE PAS LA SOLIDARITÉ AVEC LES ANTIFASCISTES ET COMMUNISTES EN PRISON : DEDANS ET DEHORS FACE A LA RÉPRESSION   !

  

  PREKARIOEN GAUA

CONTRE L'EXPLOITATION

Pour l'Unité des prolétaires

jpeg-xuria-KARTELA 08.12.2012-azk

  SAMEDI 8 DÉCEMBRE 2012

(à partir de 18h.  23bis Rue des Tonneliers. BAYONNE)

(plus d'infos) et Gadafiste Brothers

PHOTOS DE LA SOIRÉE

jpeg-IMP+WEB-rouge-AFFICHE NUIT DES PRECAIRES-BAIPRESOAK KALERA !

PRESOAK ETXERAT !

PRESOAK KALERA

SAMEDI 10 NOVEMBRE 2012 (BAIONA)

(15h30. Place des Basques)

Manifestation pour la liberté

des prisonnier-ère-s politiques basques

  Aux personnes qui ont Lutté

et qui Luttent contre le Fascisme...

LUCHA ANTIFA

VENDREDI 9 NOVEMBRE 2012

(18h30. Place Louis XIV. ST-JEAN-DE-LUZ)

JOURNÉE INTERNATIONALE : NUIT DE CRISTAL

Rassemblement contre le Fascisme : sexisme,

discriminations et racisme... (plus d'infos)

(9 NOV) KRISTALL NACHT 1938-2012-azk

  ZYED ET BOUNA

NI OUBLI, NI PARDON !

Zyed et BounaLUTTE CONTRE LE NON-LIEU ! (plus d'infos)

 

 

presosenferGrève de la Faim de Solidarité avec Iosu 

Dans les États français et espagnol : plus de 250 prisonnier(ère)s politiques sont en Lutte ouverte avec des Grèves de la Faim, refus des conditions de détention, protestations...

Le prisonnier politique des GRAPO : Enrike Kuadra Etxeandia s’est mis en Grève de la Faim illimitée en Solidarité avec la Grève de la Faim de Iosu Uribetxeberria Bolinaga, un prisonnier politique basque gravement malade en phase terminale dans la prison de Daroca à Zaragoza. Une Grève de la Faim de Solidarité a aussi été commencée par les militants des GRAPO : Nacho Varela Gómez (prison de Puerto I) et Marcos Martín Ponce (prison de Morón de la Frontera, Sevilla). Les autres prisonnier(êre)s du Collectif des prisonnier(ère)s poltiques du PCE(r), GRAPO et SRI informé(e)s rejoignent aussi cette Grève...

LIBERTÉ POUR LES PRISONNIER(ERE)S POLITIQUES !!!

Si l'Etat espagnol a concédé la "Liberté" conditionnelle à Iosu : celle-ci n'est toujours pas effective. En Italie et depuis le Secours Rouge International : des messages et des cartes de dénonciation de cette situation sont envoyées au Ministre de l'Intérieur  de l'État espagnol à Madrid.

Appel du Comité pour un SRI (Italie) : L'Etat espagnol laisse mourir en prison un prisonnier politique malade en phase terminale. Iosu Uribetxeberria Bolinaga est atteint d'un cancer maintenant en phase terminale. Selon les médecins de la prison elle-même, il ne dispose que d'une chance de 10% de vivre encore une autre année. Néanmoins, les "Autorités" refusent de lui concéder la Liberté et désormais 7 autres personnes de plus sont en prison car elles ont participé à une Marche de Solidarité pour Iosu lequel est incarcéré suite à l'accusation d'avoir tué un employé de la prison... Dans les Etats espagnols, français et turc : plus de 500 personnes sont en Grève de la Faim pour réclamer la liberté de ce prisonnier politique gravement malade. Le Collectif des prisonnier(ère)s politiques Antifascistes espagnol(e)s (1) souscrit à cette grève illimitée. Quiconque veut se solidariser avec Iosu peut envoyer une carte ou un télégramme au Ministre de l'Intérieur de l'État espagnol. Pour le texte il suffit de mettre : «NOUS EXIGEONS LA LIBERTÉ IMMÉDIATE DE Iosu Uribetxeberria Bolinaga» (N'oubliez de mettre la signature et le nom de l'expéditeur/trice !)" (1) PCE(r), GRAPO et SRI

IOSU ASKATULeçon de dessin. (Nizar Qabbani, poète syrien) Mon enfant pose en face de moi sa boîte de peintures et il me demande de lui dessiner un oiseau. Je trempe le pinceau dans la couleur grise et je dessine un carré avec des fermetures et des barreaux. Ses yeux se remplissent d’obscurité : “Mais... c’est une prison, papa ! Tu ne sais pas dessiner un oiseau ? Et je lui dis : “Mon enfant, pardonne-moi... J’ai oublié la forme des oiseaux.” Mon enfant pose alors en face de moi son carnet de dessin et il me demande de lui dessiner un épis de blé. Je prend la plume et je dessine une arme à feu. Mon enfant se moque de mon ignorance et il s’exclame : “Papa ! Tu ne connais pas la différence entre un épis de blé et une arme à feu ?“. Je lui dis : “Mon enfant, oui j’ai connu les formes des épis de blé, celle de la miche de pain, celle de la rose mais dans cette époque très dure que nous vivons actuellement les arbres de la forêt se sont unis à la Résistance pour Lutter.(…)”

Dessin d'AURORA(Juin 2012)(Juin 2012) Dessin d'Aurora Cayetano 

prisonnière politique du PCE(r) en Prison

  

  

(gorria)Résistance-1

(TOULOUSE) : PROCES-FARCE ! Face à la Répression de l'Etat français Solidarité avec le CREA (OKUPA) RÉSISTER C'EST VAINCRE ! (plus d'infos) SOLIDARITÉ !

21 JUIN 2012

JEUDI 21 JUIN 2012 (PARIS) (19H) RASSEMBLEMENT DEVANT LA PRISON DE LA SANTÉ Concert de dénonciation contre la Terreur d'État Plus d'infos (cliquer)

 

lamine-diengmanifestation-lamine-dieng-2011-avenue-gambettaNI OUBLI ! NI PARDON ! lamIne dieng, Un ouvrier assassinÉ par la Police de l'État français MARCHE COMMÉMORATIVE À PARIS (14h) Samedi 16 Juin 2012 (Plus d'infos)

vérité et justice pour ali ziri-2NI OUBLI ! NI PARDON ! ALI ZIRI, Un ouvrier assassinÉ le 9 Juin 2009 par la Police de l'État français Rassemblement À Argenteuil (14h30) Samedi 9 Juin 2012 (Plus d'infos)

LIBERTÉ POUR DENIZ

VENDREDI 25 MAI 2012 (NUREMBERG, ALLEMAGNE)15H RASSEMBLEMENT DE SOLIDARITÉ CONTRE LE PROCES-FARCE DE DENIZ : UN ANTIFASCISTE (plus d'infos)

 

jpeg-A3 AFFICHE 19-20 MAI 2012-azk

OU SONT-ILS ? OU SONT-ELLES ? CONTRE LA TERREUR D'ETAT SEMAINE CONTRE LES DISPARITIONS POLITIQUES (17-31 MAI 2012)  

Organisée par l'ICAD-Section française PLUS D'INFOS (cliquer)

euskal presoak euskal herriraJEUDI 31 MAI 2012 (devant la mairie de BAIONA) Jour du Procès en appel à Paris (19 H) RASSEMBLEMENT DE SOLIDARITÉ AVEC JON KEPA PAROT prisonnier politique basque d'ETA PRIS EN OTAGE PAR L'ÉTAT FRANCAIS DEPUIS 23 ANS

jpeg-(09.05.1976) ULRIKE MEINHOFazkPlus d'infos (en cours rédaction)

IBAI ASKTATU-1

IBAI ASKTATU-2 IBAI ASKATU ! GUK ZUREKIN ! LIBERTÉ POUR IBAI PEÑA BALANZATEGUI ! ON EST AVEC TOI ! EUROAGINDUEI EZ !  Plus d'infos  et Lutte Antifasciste  (Originaire de Gasteiz et réfugié politique à Baiona.Transféré en Juin 2012 de la prison de Seysses dans l'État français à celle de Soto del Real dans l'État espagnol) Pour lui écrire : IBAI PEÑA BALANZATEGUI - MADRID-V SOTO DEL REAL CENTRO PENITENCIARIO - CARRETERA COMARCAL 611 - 28.791 SOTO DEL REAL (MADRID) ESPAÑA.

 

 

 

HOMMAGE A LA CAMARADE YASEMIN DU MLKP

Yasemin Yoldas-3

La "Camarade Yasemin" du MLKP est morte le 9 février 2012

en luttant contre l'Etat turc fasciste

pour la révolution socialiste et le Communisme

en Turquie et au Kurdistan

PLUS D'INFOS (cliquer)

HOMMAGE, GRÈVE DE LA FAIM ET DÉTENTION

SOLIDARITÉ AVEC MANUEL ARANGO RIEGO

PRISONNIER POLITIQUE DU PCE(r)

LE 19 OCTOBRE 2011

FIN DE LA PROTESTATION AVEC

GRÈVE DE LA FAIM

DEPUIS LE 16 SEPTEMBRE 2011

CONTRE LE DÉNI DE LA CONDITION DE PRISONNIER/ÈRE POLITIQUE ET DE MILITANCE

MIS EN OEUVRE PAR L'ADMINISTRATION PÉNITENTIAIRE ET L'ÉTAT ESPAGNOL

28-Manuel R. ARANGO-PCE(r)-castLA SOLIDARITÉ DE CLASSE EST NOTRE ARME ! ÉCRIS-LUI !

Prision de C.P. Madrid VI - Aranjuez

C.P. Madrid VI 28300 Aranjuez (Madrid)

02.10.11-im1(lettre interceptée)

  11 OCTOBRE 2011 (BAIONA). DIFFUSION DE 300 TRACTS SRI* À DES PROLÉTAIRES DURANT UNE MANIFESTATION NATIONALE DANS L'ÉTAT FRANÇAIS CONTRE LA PRÉCARITÉ.

* En Solidarité avec la Grève de la Faim du Camarade Manuel Arango Riego, Prisonnier Politique du PCE(r) et pour rappeler l'existence de la Lutte dans les prisons du Collectif des presxs politiques du PCE(r), des GRAPO et du SRI.

BLOG(Manif 10oct2011)TRACT SRI-jpeg DÉTENTION ET MISE EN "LIBERTÉ" AVEC CHARGES

DE PABLO HASÉL, RAPPEUR DE 22 ANS 

LIBERTÉ POUR CE CAMARADE SOLIDAIRE ET COMBATIF!

pablo Liberté !LIBERTÉ IMMÉDIATE DE PABLO HASÉL !

Il est Communiste, les terroristes c'est vous.

SOLIDARITÉ AVEC PABLO HASÉL !

-COMMUNIQUÉ DE PABLO HASÉL

ET CAMPAGNE DE SOUTIEN

logo-radio-clash

RADIO CLASH DE LIMOGES

-Émission du 4 octobre 2011

-Émission du 11 octobre 2011

-Emission du 18 octobre 2011