Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 août 2011 7 14 /08 /août /2011 08:00

  35° ANNIVERSAIRE DE L’ASSASSINAT

DE PEDRO TABANERA

UN GUERRILLERO ANTIFASCISTE

DES GRAPO

Texte d’Opinion de Felix.

Diffusé par les Comités pour un SRI

ap-(14.08.1979)-PEDRO TABANERA-GRAPOAujourd´hui s’accomplit le 35º anniversaire de la mort de Pedro Tabanera Pérez qui s’est produite au cours d’une grande embuscade policière dans l’État espagnol. Son nom ne dira rien aux nouvelles générations, de même qu’aux plus anciennes. De nos jours, il n’est qu’un nom parmi d’autres, un nom qui n’évoque rien contrairement à certains. Et cependant, 33 ans auparavant, au cours de cet été 1979 : ce nom recouvrait les titres des médias toujours aussi manipulateurs et terroristes qu’aujourd’hui, bien que moins sophistiqués et plus primaires. Il est devenu l’un des «terroristes les plus recherchés» et «le plus poursuivi». Au côté d’autres militant(e)s Antifascistes et Communistes sa tête a été mise à prix. Quiconque pouvait donner des pistes qui conduiraient à son Extermination se verrait offrir exactement 1 million de pesetas. Quand on t’attribue de tels titres, on peut facilement deviner ton destin parce qu’on il est décrit avec clarté.

bastayarepresionJe ne l’ai jamais connu mais je pourrais presque affirmer que Pedro Tabanera n’aimerait pas qu’on se souvienne de lui aujourd’hui comme quelqu’un de spécial ou comme un héros. Comme moi, Pedro Tabanera penserait certainement que la Classe ouvrière n’a pas besoin de héros ni de constructions mythologiques, ni de dirigeant(e)s providentiel(le)s. Cela ne nous correspond pas : ni avec l’Histoire ni avec la vie quotidienne. Mais je me risque à penser que Pedro aurait préféré qu’on se souvienne de lui en tant que militant et combattant. Il avait 20 ans quand il est mort. Il militait depuis ses 17 ans à l’Union des Jeunesses Antifascistes (Unión de Juventudes Antifascistas), d’une  2-violencia-policialfaçon exemplaire selon ses compagne(on)s : une caractéristique commune avec des milliers de jeunes femmes et hommes durant ces années-là au cours desquelles l’échec du Mouvement Populaire et Ouvrier commençait à prendre la forme dont nous souffrons aujourd’hui, sous la coupe d’un Révisionnisme pourri dont plus spécialement le Social-Fascisme du PSOE [Parti “Socialiste Ouvrier” Espagnol] avec son apparence d’alternative pour mieux gérer le Régime tout en acquérant ses caractéristiques assassines. Ceci n’étant pas une métaphore taurine.

Je me permets une autre liberté avec Pedro Tabanera en supposant qu’il aurait peut-être considéré convenable d’aborder sa mort dans le cadre politique de l’été 1979. A ce moment-là, un brusque changement s’opère quant à la piste relative à la responsabilité de l’attentat terroriste qui a eu lieu dans la cafétaria “California 47”; brusquement et sans aucune explication (excepté celle de désigner les militant(e)s 2-California47Antifascistes des GRAPO en tant qu’objet d’Extermination) : à la place de l’Extrême-Droite, la Police espagnole fait soudain endosser cet acte à quelques militant(e)s des GRAPO [Groupes de Résistance Antifasciste Premier Octobre 1975] qui au moyen d’adéquates doses de torture ont reconnu y “avoir participé”. Peu importe en quoi que ce soit. Et c’est ainsi que restent dans l’oubli les innombrables preuves de témoignages au travers des témoins présent(e)s sur les lieux au moment des faits qui ont identifié le très sombre Jesús Barranco, alias “King-Fu” d’Ultra-Droite en tant que porteur d’un paquet («N’entrez pas, une bombe va éclater», disait un dirigeant Fasciste quelques moments auparavant) : tout cela parce que les objectifs sont tout autre que celui de juger les coupables. Il faut bien jouer son rôle : là où il y avait un homme apparaît une femme au moyen de la détention de Carmen López Anguita [prisonnière politique du PCE(r)].

California47Mais tout ce qui concerne l’attentat terroriste de la cafétaria California 47 a déjà été écrit ailleurs par de bien meilleures plumes.

Désormais, il s’agit de l’aborder avec précision malgré l’ambiance lourde créée par les médias retranchés derrière un crime peu clair. Il n’est pas besoin d’aller dans les archives pour voir le bilan répressif des semaines antérieures au 15 Août 1979.

Gladys del EstalDe nombreuses personnes se rappellent certainement de l’assassinat de Gladys del Estal, au début du mois de Juin 1979, qui a reçu une rafale de mitraillette d’un Guardia Civil lors d’un rassemblement écologiste. Mais personne ne se souvient de Jose Ramon Ansa, âgé de 17 ans, (17 ans !) séquestré à Andoain (Pays Basque) et assassiné par un Commando policier. Ni de Teodora Sánchez, âgée de 78 ans, renversée à Errenteria-Orereta (Pays Basque) par une voiture policière qui dispersait une manifestation en al-(28.06.1979)-EIZAGUIRRE PCE(r) et CARIO-SRIchargeant. Ni de Salomé Alonso, âgée 28 ans, morte à Malasaña (Madrid) d’une bombe placée par un Commando Ultra-Droite typique, en dehors de ses heures de service, contre un avocat du travail. Ni non plus d’Eizaguirre, l’un des dirigent(e)s du PCE(r) assassiné à Paris et d’Aurelio Fernández Cario, de la même organisation, lui aussi assassiné à Paris; de Valentín González : un travailleur valencien sur les marchés, en grève et assassiné par la Police espagnole, de Vicente Vadillo… Je n’oublie pas Enrique Fernández Castro, un habitant de Monforte de Lemos (Galiza) assassiné le 14 Août 1979 suite aux coups violents donnés par la Police Nationale. Un jour viendra où nous parlerons de tout les mort(e)s parce que cet été-là il y a eu de nombreuses autres victimes. Tout ceci : c’est le cadre dans lequel surgit la mort de Pedro Tabanera Pérez.

(fin années 70. État espagnol) Répression contre

la Lutte de la Classe ouvrière

iRÉPRESSION FIN ANNÉES 70 - ÉTAT ESPAGNOLÀ peine un mois auparavant, Pedro avait dejà fait parler de lui. “Diario 16”, un périodique et organe semi-officiel de la Police politique étroitement impliqué dans la tergiversation médiatique sur l’attentat, avait déjà ciblé Pedro en le désignant comme étant le co-auteur de certains attentats.

(2012. État espagnol) Répression

contre la Lutte de la Classe ouvrière

...Trouve la différence entre ces 2 photos

iRÉPRESSION 2012 - ÉTAT ESPAGNOLCe périodique avait aussi exacerbé le zèle des chien(ne)s mais en obtenant l’effet contraire à celui visé. Pour recueillir l’information destinée à exciter la Haine, il citait “Gaceta Roja” (Gazette Rouge), l’organe du Comité Central du PCE(r) [Parti Communiste d’Espagne reconstitué le 8 Juin 1975]. L’information relatée par un périodique et citée par un autre parlait d’incidents qui s’étaient produits le 18 Juillet 1979 à proximité de la Place de Las Ventas [à Madrid]. Pedro et un autre militant étaient tout proches et le premier a été reconnu par un groupe de membres de Fuerza Nueva [Forces Nouvelles : (1966-82) Parti politique espagnol d’Extrême-Droite].

(Annés 70. État espagnol) "Allons toujours plus loin ! "

(Affiche-Portrait de FRANCO)

vamos a masCertaines informations décrivent comment les 2 compagnons étaient en train d’arracher des affiches relatives à l’Acte Fasciste, d’autres disent qu’ils préparaient une action inconnue. Les faits sont les suivants : un groupe de 12 Fascistes a réussi à capturer le compagnon de Pedro en l’encerclant, le frappant violemment avec des battes de baseball et des coups de pieds; le groupe ne s’est dissous que face à la présence de Pedro avec une mitraillette en mains lequel se jetant au cou de son compagnon grièvement blessé a réussi à s’éloigner d’un groupe de 30 Fascistes dont un Policier en civil à la tête qui les poursuivait. Pedro et son compagnon se sont défendus et éloignés au moyen des rafales de mitraillettes tirées par le compagnon de Pedro contre les Fascistes «en passant celle-ci d’une main à l’autre» selon ce qu’à dit le quotidien “Diario 16”, tandis que de sa main libre il s’accrochait au cou de Pedro Tabanera Pérez lequel a ainsi réussi à sauver la vie de son Camarade et lui-même. Je suis presque certain que Pedro aurait aimé qu’on se souvienne de lui comme un militant, comme un combattant, parce que les “héros” sont des gens étrangers à la Classe ouvrière. Et LUI, oui, il était un militant ouvrier.”

 

 BIOGRAPHIE

DE PEDRO TABANERA PÉREZ

MILITANT DES GRAPO

LIBERTAD-LUCHANé à Madrid en 1959, Pedro Tabanera est l'un des nombreux(euses) jeunes qui ont uni(e)s leurs énergie révolutionnaires à la Lutte de l'ensemble du Peuple contre la Dictature du Régime fasciste et, postérieurement, contre la manoeuvre réformiste entamée après la mort du bourreau FRANCO pour camoufler la Dictature avec une façade censée être démocratique.

À cette époque-là, alors étudiant, il est déjà remarqué comme un ferme militant Antifasciste. Il fait partie des Juventudes Antifascistas (Jeunesses Antifascistes) depuis leur fondation en développant un important travail politique et organisationnel, en combattant l'a-politisme, la première distribution de drogues introduites par l'État espagnol sur son propre territoire et cette Passivité que la Bourgeoisie déploie pour freiner ou démobiliser l'immense potentiel Révolutionnaire de la Jeunesse. Il connait bien ces problèmes qui ont détruit les rêves et aussi la vie de plusieurs de ses ami(e)s dans son quartier populaire de San Blas (Madrid) réprimé pour ses actions.

Il travaille comme dessinateur industriel dans l'entreprise "Dragados et Construcciones" jusqu'à ce qu'il passe à la clandestinité, par nécessité. Par sa militance au PCE(r) (Parti Communiste d'Espagne reconstitué depuis le 8 juin 1975), il encourage de nombreux(euses) autres jeunes à entrer dans la Lutte : l'unique chemin pour atteindre les véritables Libertés.

(3)14.08.11-OmenaldiPlazaPatxan.BaionaAu milieu de l'année 1978 : il décide de s'incorporer dans l'Organisation guerrillera GRAPO (Groupes de Résistance Antifasciste Premier Octobre 1975).

Le 18 Juillet 1978 : il a un affrontement armé avec une trentaine de militants Fascistes de Fuerza Nueva (Force Nouvelle) et des policiers au cours duquel il reçoit un tir de balle dans le dos mais il réussit à rompre le cercle en lançant une rafale avec sa mitraillette.

Par la suite, il prend part à plusieurs actions et dispositifs guerrilleros les plus risqués durant la dite "Transition" politique : telles les exécutions d'un adjudant de la Guardia Civil à León, plusieurs policiers et Guardia Civil à Madrid et contre l'ancien Directeur Général de la Sécurité de l'État : Emilio RODRIGUEZ ROMAN.

Comme l'ont déclaré les Hauts Responsables policier(ère)s d'alors : il est désigné "Terroriste à abattre" et il réussi plusieurs fois à échapper au harcèlement policier qui au cours des mois-là ont mis tout l'État espagnol sens dessus-dessous pour la chasse et la mort des GRAPO. Un million d'affiches sont alors imprimées par le Ministère de l'Intérieur espagnol avec les photos de plusieurs militant(e)s Antifascistes. Après un énorme coup de filet réalisé dans la station ferroviaire de El Escorial (Madrid), la police tue Pedro TABANERA PÉREZ âgé de 20 ans : le 14 août 1979.

(1)14.08.11-OmenaldiPlaza Patxan.Baiona

Partager cet article

Repost 0
Published by sribaiona - dans OMENALDI-HOMMAGES
commenter cet article

commentaires

DYNAMIQUE DE BAIONA

jpg-SR BAIONA-okPLUS D'INFOS (cliquer)

SOLIDARITÉ PCE(r), GRAPO ET SRI!

 AMNISTIE TOTALE !!!

SANS CONDITIONS !

AMNISTIA TOTALE

2013 : ADRESSES

COLLECTIF DES PRESXS DU PCE(r), GRAPO ET SRI

(2013) PRESXS-adresses

ENCORE 1 PROCÈS-FARCE !!!

PROCES FARCE 13.09.2012 (arenas)-azkPROCES FARCE 13.09.2012 (victoria)-azkMADRID, LE 13 SEPT 2012 :

PITOYABLE TRAGI-COMÉDIE !!!

Audios du dernier Procès-Farce contre "Arenas" et Victoria Gómez. Il n'y a rien de mieux pour rompre la Guerre Sale déployée contre le PCE(r) qui tente de le relier au faux amalgame criminalisateur : PCE(r)-GRAPO... que d'écouter leurs propre paroles. Quand "Arenas" parle sur la politique la Juge l'interrompt et l'expulse. L'avocat de la Défense rompt avec des données tranchantes et sans appel les inventions mises dans les Dossiers judiciaires pour impliquer "Arenas" dans les GRAPO.

  NI OUBLI, NI PARDON !

ABELARDOLIBERTÉ POUR LE COLLECTIF

DES PRESXS POLITIQUES

DU PCE(r), DES GRAPO ET DU SRI

DONT LE CAMARADE ARENAS!

camarade ARENAS

République Populaire

CAMPAGNE DE SOLIDARITÉ AVEC LES PRESXS MALADES

PRESXS MALADESPLUS D'INFOS (cliquer)

7 PRES@S DU COLLECTIF DES COMMUNISTES, ANTIFASCISTES ET SOLIDAIRES DU PCE(R), DES GRAPO ET DU SRI ONT DE GRAVES MALADIES INCURABLES ET ILS/ELLES SONT SÉQUESTRÉ/ES DE FACTO. NOUS EXIGEONS LEUR MISE EN LIBERTÉ IMMÉDIATE!

1-CARTE DIRECTEUR INSTITUTIONS PENITENTIAIRE-azk

MONTRE  TA SOLIDARITÉ !

IMPRIME LA CARTE ET ENVOIE-LA !

COPIE-LA ET FAIS-LA CIRCULER !

1bis-CARTE DIRECTEUR INSTITUTIONS PENITENTIAIRE

12-Enrike KUADRA ETXEANDIA-GRAPO

Enrique KUADRA ETXEANDIA, prisonnier politique des GRAPO. Né à Barakaldo (Bizkaia, Pays Basque) le 9 juin 1950. Militant des GRAPO et Historique militant du PCE(r), âgé de 62 ans. En prison 2 fois (22 ans au total). Sauvagement torturé. Mis une nouvelle fois en prison en 1995 : il est devenu gravement malade. Il se trouve actuellement dans la Prison de Daroca (Zaragoza). Opéré d'un cancer à la prostate. Prisión de Daroca Ctra. Nombrevilla 50360 Daroca (Zaragoza)

1-Manuel PEREZ MARTINEZ-PCE(r)-fr

Manuel PÉREZ MARTÍNEZ, prisonnier politique du PCE(r). Né à Melilla le 1er novembre 1944. Secrétaire Général du PCE(r), âgé de 68 ans. En prison 3 fois (19 ans au total). Toujours en situation d'Isolement extrême. Mis une nouvelle fois en prison 2000 : il est devenu un malade chronique. Actuellement, il se trouve dans la Prison de Castellón II. Il souffre de graves problèmes occulaires, de cataractes, migraine chronique, de rhumes continuels qui le maintiennent prostré, d'une hernie du hiatus et de plusieurs maux associés. Prisión de C.P. Castellón II 12140 Albocasser 

11-MARIA JOSE BAÑOS-GRAPO-fr

María José BAÑOS ANDUJAR, prisonnière politique des GRAPO. Née dans le Sud-Est de l'État français le 11 novembre 1964. Militante des GRAPO âgée de 48 ans. 18 ans en prison. Mise en prison en 2002 : elle est devenue encore plus gravement malade. Elle se trouve actuellement dans la Prison de Valencia II. Foie dans un très mauvais état. VIH. Elle a besoin d'une déviation coronaire. Fortement médicalisée. Prisión de Picassent-Valencia II - a.c. 1002, 46225 PICASSENT (Valencia).

28-Manuel R. ARANGO-PCE(r)

Manuel ARANGO RIEGO, prisonnier politique du PCE(r). Né à Villaseca de Laciana (León) le 12 décembre 1948. Historique militant du PCE(r), âgé de 64 ans. Il a été plus de 20 ans en clandestinité après avoir été détenu et incarcéré à de nombreuses occasions et blessé par les tirs de la Police lors de l'une d'entre elles. Mis en prison une nouvelle fois en 2007 : il est devenu gravement malade. Il est actuellement dans la Prison de Zuera (Zagazoza). Dans cette prison, il manque de physiothérapeute et de plusieurs médicaments dont il a besoin. Il a une sciatique chronique qui l'oblige à marcher en étant aidé; arthrose générale; hépatite chronique avec perte de masse hépatique. Ulcère duodénal chronique car il a été emputé de l'intestin grêle. Hypermédicalisé. Prisión de Zuera-Zaragoza - CN 338, km . 539, 50800 ZUERA (Zaragoza).

2-ISABEL APARICIO-PCE(r)-fr

Isabel APARICIO SÁNCHEZ, prisonnière politique du PCE(r). Née à Madrid le 2 février 1954. Militante du PCE(r), âgée de 58 ans. En prison 2 fois (9 ans au total). Incarcérée en 2007 : elle est devenue gravement malade. Elle se trouve actuellement dans la Prison de Zuera (Zaragoza). Arthrose générale, ostéoporose, hernies lombaires et discales, sinusite chronique, elle a besoin de plusieurs opérations. Récemment opérée de cataractes aux 2 yeux. Prisión de Zuera-Zaragoza - CN 338, km . 539, 50800 ZUERA (Zaragoza). 

21-Paco CELA SOANE-PCE(r)Paco CELA SEOANE, prisonnier politique du PCE(r). Né à Verin (Ourense) le 29 octobre 1958. Militant du PCE(r), âgée de 56 ans. En prison depuis 26 ans, en 3 fois. Incarcéré en 2007: il est gravement malade. Il se trouve actuellement dans la Prison de Picassent (Valencia). Diabète très problématique. Jusqu'en novembre 2010, il a eu besoin de 5 injections d'insuline par jour. Prisión de Picassent -Valencia II. ac 1002. 46225 PICASSENT (Valencia).

4-Résister c'est vaincre-fr3-adosB

HOMMAGES DÉC 2014

NI OUBLI,NI PARDON! 

xc-29 AOUT 2013 VIGO

BIOGRAPHIE (Lire) 

au-(05.12.1982)-JUAN MARTIN LUNA-PCE(r)NI OUBLI,NI PARDON!

ACTE DE SOLIDARITÉ

ÉLECTIONS BOURGEOISES :

BOYCOTT !!!

LA LUTTE EST DANS LA RUE PAS AU PARLEMENT-2

Lutte et organise-toi avec le SRI ! A l'école, université, usine, entreprise, quartier : partout tu peux Lutter pour abolir le Capitalisme et l'Exploitation de Classe en oeuvrant pour  LA RÉVOLUTION SOCIALISTE afin d'abolir définitivement toute Classe et Exploitation par LE COMMUNISME ! ET N'OUBLIE PAS LA SOLIDARITÉ AVEC LES ANTIFASCISTES ET COMMUNISTES EN PRISON : DEDANS ET DEHORS FACE A LA RÉPRESSION   !

  

  PREKARIOEN GAUA

CONTRE L'EXPLOITATION

Pour l'Unité des prolétaires

jpeg-xuria-KARTELA 08.12.2012-azk

  SAMEDI 8 DÉCEMBRE 2012

(à partir de 18h.  23bis Rue des Tonneliers. BAYONNE)

(plus d'infos) et Gadafiste Brothers

PHOTOS DE LA SOIRÉE

jpeg-IMP+WEB-rouge-AFFICHE NUIT DES PRECAIRES-BAIPRESOAK KALERA !

PRESOAK ETXERAT !

PRESOAK KALERA

SAMEDI 10 NOVEMBRE 2012 (BAIONA)

(15h30. Place des Basques)

Manifestation pour la liberté

des prisonnier-ère-s politiques basques

  Aux personnes qui ont Lutté

et qui Luttent contre le Fascisme...

LUCHA ANTIFA

VENDREDI 9 NOVEMBRE 2012

(18h30. Place Louis XIV. ST-JEAN-DE-LUZ)

JOURNÉE INTERNATIONALE : NUIT DE CRISTAL

Rassemblement contre le Fascisme : sexisme,

discriminations et racisme... (plus d'infos)

(9 NOV) KRISTALL NACHT 1938-2012-azk

  ZYED ET BOUNA

NI OUBLI, NI PARDON !

Zyed et BounaLUTTE CONTRE LE NON-LIEU ! (plus d'infos)

 

 

presosenferGrève de la Faim de Solidarité avec Iosu 

Dans les États français et espagnol : plus de 250 prisonnier(ère)s politiques sont en Lutte ouverte avec des Grèves de la Faim, refus des conditions de détention, protestations...

Le prisonnier politique des GRAPO : Enrike Kuadra Etxeandia s’est mis en Grève de la Faim illimitée en Solidarité avec la Grève de la Faim de Iosu Uribetxeberria Bolinaga, un prisonnier politique basque gravement malade en phase terminale dans la prison de Daroca à Zaragoza. Une Grève de la Faim de Solidarité a aussi été commencée par les militants des GRAPO : Nacho Varela Gómez (prison de Puerto I) et Marcos Martín Ponce (prison de Morón de la Frontera, Sevilla). Les autres prisonnier(êre)s du Collectif des prisonnier(ère)s poltiques du PCE(r), GRAPO et SRI informé(e)s rejoignent aussi cette Grève...

LIBERTÉ POUR LES PRISONNIER(ERE)S POLITIQUES !!!

Si l'Etat espagnol a concédé la "Liberté" conditionnelle à Iosu : celle-ci n'est toujours pas effective. En Italie et depuis le Secours Rouge International : des messages et des cartes de dénonciation de cette situation sont envoyées au Ministre de l'Intérieur  de l'État espagnol à Madrid.

Appel du Comité pour un SRI (Italie) : L'Etat espagnol laisse mourir en prison un prisonnier politique malade en phase terminale. Iosu Uribetxeberria Bolinaga est atteint d'un cancer maintenant en phase terminale. Selon les médecins de la prison elle-même, il ne dispose que d'une chance de 10% de vivre encore une autre année. Néanmoins, les "Autorités" refusent de lui concéder la Liberté et désormais 7 autres personnes de plus sont en prison car elles ont participé à une Marche de Solidarité pour Iosu lequel est incarcéré suite à l'accusation d'avoir tué un employé de la prison... Dans les Etats espagnols, français et turc : plus de 500 personnes sont en Grève de la Faim pour réclamer la liberté de ce prisonnier politique gravement malade. Le Collectif des prisonnier(ère)s politiques Antifascistes espagnol(e)s (1) souscrit à cette grève illimitée. Quiconque veut se solidariser avec Iosu peut envoyer une carte ou un télégramme au Ministre de l'Intérieur de l'État espagnol. Pour le texte il suffit de mettre : «NOUS EXIGEONS LA LIBERTÉ IMMÉDIATE DE Iosu Uribetxeberria Bolinaga» (N'oubliez de mettre la signature et le nom de l'expéditeur/trice !)" (1) PCE(r), GRAPO et SRI

IOSU ASKATULeçon de dessin. (Nizar Qabbani, poète syrien) Mon enfant pose en face de moi sa boîte de peintures et il me demande de lui dessiner un oiseau. Je trempe le pinceau dans la couleur grise et je dessine un carré avec des fermetures et des barreaux. Ses yeux se remplissent d’obscurité : “Mais... c’est une prison, papa ! Tu ne sais pas dessiner un oiseau ? Et je lui dis : “Mon enfant, pardonne-moi... J’ai oublié la forme des oiseaux.” Mon enfant pose alors en face de moi son carnet de dessin et il me demande de lui dessiner un épis de blé. Je prend la plume et je dessine une arme à feu. Mon enfant se moque de mon ignorance et il s’exclame : “Papa ! Tu ne connais pas la différence entre un épis de blé et une arme à feu ?“. Je lui dis : “Mon enfant, oui j’ai connu les formes des épis de blé, celle de la miche de pain, celle de la rose mais dans cette époque très dure que nous vivons actuellement les arbres de la forêt se sont unis à la Résistance pour Lutter.(…)”

Dessin d'AURORA(Juin 2012)(Juin 2012) Dessin d'Aurora Cayetano 

prisonnière politique du PCE(r) en Prison

  

  

(gorria)Résistance-1

(TOULOUSE) : PROCES-FARCE ! Face à la Répression de l'Etat français Solidarité avec le CREA (OKUPA) RÉSISTER C'EST VAINCRE ! (plus d'infos) SOLIDARITÉ !

21 JUIN 2012

JEUDI 21 JUIN 2012 (PARIS) (19H) RASSEMBLEMENT DEVANT LA PRISON DE LA SANTÉ Concert de dénonciation contre la Terreur d'État Plus d'infos (cliquer)

 

lamine-diengmanifestation-lamine-dieng-2011-avenue-gambettaNI OUBLI ! NI PARDON ! lamIne dieng, Un ouvrier assassinÉ par la Police de l'État français MARCHE COMMÉMORATIVE À PARIS (14h) Samedi 16 Juin 2012 (Plus d'infos)

vérité et justice pour ali ziri-2NI OUBLI ! NI PARDON ! ALI ZIRI, Un ouvrier assassinÉ le 9 Juin 2009 par la Police de l'État français Rassemblement À Argenteuil (14h30) Samedi 9 Juin 2012 (Plus d'infos)

LIBERTÉ POUR DENIZ

VENDREDI 25 MAI 2012 (NUREMBERG, ALLEMAGNE)15H RASSEMBLEMENT DE SOLIDARITÉ CONTRE LE PROCES-FARCE DE DENIZ : UN ANTIFASCISTE (plus d'infos)

 

jpeg-A3 AFFICHE 19-20 MAI 2012-azk

OU SONT-ILS ? OU SONT-ELLES ? CONTRE LA TERREUR D'ETAT SEMAINE CONTRE LES DISPARITIONS POLITIQUES (17-31 MAI 2012)  

Organisée par l'ICAD-Section française PLUS D'INFOS (cliquer)

euskal presoak euskal herriraJEUDI 31 MAI 2012 (devant la mairie de BAIONA) Jour du Procès en appel à Paris (19 H) RASSEMBLEMENT DE SOLIDARITÉ AVEC JON KEPA PAROT prisonnier politique basque d'ETA PRIS EN OTAGE PAR L'ÉTAT FRANCAIS DEPUIS 23 ANS

jpeg-(09.05.1976) ULRIKE MEINHOFazkPlus d'infos (en cours rédaction)

IBAI ASKTATU-1

IBAI ASKTATU-2 IBAI ASKATU ! GUK ZUREKIN ! LIBERTÉ POUR IBAI PEÑA BALANZATEGUI ! ON EST AVEC TOI ! EUROAGINDUEI EZ !  Plus d'infos  et Lutte Antifasciste  (Originaire de Gasteiz et réfugié politique à Baiona.Transféré en Juin 2012 de la prison de Seysses dans l'État français à celle de Soto del Real dans l'État espagnol) Pour lui écrire : IBAI PEÑA BALANZATEGUI - MADRID-V SOTO DEL REAL CENTRO PENITENCIARIO - CARRETERA COMARCAL 611 - 28.791 SOTO DEL REAL (MADRID) ESPAÑA.

 

 

 

HOMMAGE A LA CAMARADE YASEMIN DU MLKP

Yasemin Yoldas-3

La "Camarade Yasemin" du MLKP est morte le 9 février 2012

en luttant contre l'Etat turc fasciste

pour la révolution socialiste et le Communisme

en Turquie et au Kurdistan

PLUS D'INFOS (cliquer)

HOMMAGE, GRÈVE DE LA FAIM ET DÉTENTION

SOLIDARITÉ AVEC MANUEL ARANGO RIEGO

PRISONNIER POLITIQUE DU PCE(r)

LE 19 OCTOBRE 2011

FIN DE LA PROTESTATION AVEC

GRÈVE DE LA FAIM

DEPUIS LE 16 SEPTEMBRE 2011

CONTRE LE DÉNI DE LA CONDITION DE PRISONNIER/ÈRE POLITIQUE ET DE MILITANCE

MIS EN OEUVRE PAR L'ADMINISTRATION PÉNITENTIAIRE ET L'ÉTAT ESPAGNOL

28-Manuel R. ARANGO-PCE(r)-castLA SOLIDARITÉ DE CLASSE EST NOTRE ARME ! ÉCRIS-LUI !

Prision de C.P. Madrid VI - Aranjuez

C.P. Madrid VI 28300 Aranjuez (Madrid)

02.10.11-im1(lettre interceptée)

  11 OCTOBRE 2011 (BAIONA). DIFFUSION DE 300 TRACTS SRI* À DES PROLÉTAIRES DURANT UNE MANIFESTATION NATIONALE DANS L'ÉTAT FRANÇAIS CONTRE LA PRÉCARITÉ.

* En Solidarité avec la Grève de la Faim du Camarade Manuel Arango Riego, Prisonnier Politique du PCE(r) et pour rappeler l'existence de la Lutte dans les prisons du Collectif des presxs politiques du PCE(r), des GRAPO et du SRI.

BLOG(Manif 10oct2011)TRACT SRI-jpeg DÉTENTION ET MISE EN "LIBERTÉ" AVEC CHARGES

DE PABLO HASÉL, RAPPEUR DE 22 ANS 

LIBERTÉ POUR CE CAMARADE SOLIDAIRE ET COMBATIF!

pablo Liberté !LIBERTÉ IMMÉDIATE DE PABLO HASÉL !

Il est Communiste, les terroristes c'est vous.

SOLIDARITÉ AVEC PABLO HASÉL !

-COMMUNIQUÉ DE PABLO HASÉL

ET CAMPAGNE DE SOUTIEN

logo-radio-clash

RADIO CLASH DE LIMOGES

-Émission du 4 octobre 2011

-Émission du 11 octobre 2011

-Emission du 18 octobre 2011