Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 juin 2012 2 12 /06 /juin /2012 01:30

Lettre de Enrike KUADRA ETXEANDIA

Prisonnier Politique du PCE(r) et des GRAPO.

(Prison de Daroca. État espagnol)

Postal S.R viva la solidaridad popular 001

(19 juin 2012) Appel Comité SRI BaionaAZK-jpeg

SENTENCE INFAME DONNÉE À JUAN GARCÍA MARTÍN,

UN MILITANT COMMUNISTE DU PCE(r)

CONDAMNÉ À 80 ANS DE PRISON (cliquer)


enrikekuadra-bis"Récemment, vous avez fait une offre pour que : «les prisonniers des organisations ETA, GRAPO et autres qui se séparent des bandes terroristes puissent se réinsérer». Après, vous avez égrené le parcours qui sera exigé aux prisonnier(ère)s réinsérables pour mériter la magnanime générosité de votre Gouvernement et d'autres palmes politiques. En tant que potentiel destinataire de cette annonce, c'est à celle-ci que je répondrai au travers de cette lettre ouverte que je vous adresse.

 

De plus, je la réalise comme une partie d'un testament politique car vous, Ministre, m'avez condamné à mort en silence, acceptons la réalité. Je l'assume déjà.

Je vais avoir 62 ans, je viens de sortir d'une opération pour un cancer et ma santé est un peu brisée. Je porte 16 ans de prison sur le dos et il m'en reste 14 à accomplir avec l'augmentation de la Loi PAROT (1) à laquelle il faudra probablement ajouter la condamnation perpétuelle révisable. Tu vois, Ministre ! ça n'arrive pas. Par contre, j'ai réussi et je réussirai à Résister le plus possible en maintenant bien haut le drapeau de la Conséquence et de la Dignité, de l'exemple et de l'orientation pour les générations à venir de Révolutionnaires qui demandent à prendre la Relève. C'est la dialectique de la vie.

(2012) Hauts Fourneaux en Bizkaia. Pays Basque

altos hornosÉvidemment, en vous adressant ces lignes, je ne peux pas éviter de jeter un regard rétrospectif sur le processus d'engagement social et politique qui a marqué mon existence. Quand j'ai commencé la Lutte syndicale dans le Groupe A.H.V (2) (Hauts Fourneaux de Biskaia, au Pays Basque) , il y a 43 ans, je ne pensais pas que ma vie prendrait le cours qu'elle a pris par la suite.

Au cours de l'année 1973 : j'ai pris contact avec l'OMLE (Organisation de Marxistes Léninistes d'Espagne) qui travaillaient à la reconstruction du Parti Communiste, dégénéré par la bande Carrilliste (3). Cette phase culminera avec la réalisation du Congrès, en Juin 1975 lequel donnera lieu au PCE(r) -Parti Communiste d'Espagne, reconstitué- dont je suis devenu l'un des militant(e)s.

Le 3 Mars 1976 : alors que je m'adresse en assemblée à mes compagnons du Groupe A.H.V, on nous transmet que la Police de l'État espagnol a assassiné 4 ouvriers à Gasteiz-Vitoria (en Araba, au Pays Basque). C'était la goutte qui fait déborder le vase de la Répression soufferte par les travailleur(euse)s et le Peuple en général. Notre Parti appelle à la Grève Générale et lance la consigne de : «Chercher des armes et d'apprendre leur maniement». Quelques mois après, les GRAPO (4) (Groupes de Résistance Antifasciste Premier Octobre 1975) feront leur apparition publique. Ces faits vont avoir un impact historique sur le devenir du processus révolutionnaire dans l'État Espagnol.

(Fin des années 80-début 90) Ouvriers des Hauts Fourneaux de Bizkaia. Pays Basque

A.H.VD'une part, le Congrès reconstitutif du Parti ratifie la thèse suivante : «Le Monopolisme financier tend à la Réaction politique, à la suppression des Libertés et non à la Démocratie». Conséquent avec cette thèse, le Parti maintient que : «Face à la pression des Masses ouvrières et populaires, l'Oligarchie a mis en marche le changement de ses vieilles méthodes de Domination».

L'Oligarchie avait donc décidé de blanchir l'édifice étatique du vieux Régime au travers de sa Réforme politique : «En changeant quelque chose pour que tout reste identique». Elle empêchait ainsi toute possibilité de changement profond dans les causes économiques, politiques et sociales qui étouffent les familles travailleuses et oppriment les Peuples dans l'État Espagnol. À ce jour, les faits objectifs nous ont donné raison; un reflet de l'escroquerie politique qu'a été cette Transition à la "démocratie" a pu être constaté sur les banderoles des dernières manifestations populaires : «Ceci n'est pas une Démocratie, c'est une Dictature !».

2012-Dedans et Dehors-RésistanceD'autre part, nous étions conscient(e)s qu'en nous situant en tête du Mouvement de Résistance Populaire, en donnant tout notre appui moral et politique au Mouvement Guérillero, nous devenions le centre de la haine répressive de l'État espagnol. Les conséquences de cette haine ne se sont pas fait attendre.

Les fins limiers de votre Ministère ont reçu des ordres précis en mettant la main sur l'arme à feu. Ce furent les années de plomb : de longues nuits et journées dans les commissariats et les casernes de la "démocratie" récemment étrennée où plus d'un/e y a perdu la vie comme José ESPAÑA VIVAS (5) sympatisant du PCE(r) (6) que vous avez tué sous les coups de matraque. Le 20 avril 1979 : vous avez assassiné Juan Carlos DELGADO DE CODEX (7), le Secrétaire Général du PCE(r) en fonction car vous aviez incarcéré tout le Comité Central issu du 2ème Congrès réalisé par le Parti. Deux mois plus tard, tombait Francisco Javier MARTIN EIZAGUIRRE (8), le Président du Parti. Ils furent ainsi les premiers d'une longue liste.

19.06.1981--KEPA-frEn 1977 : le Tribunal Suprême, véritable caverne du Franquisme et de l'Injustice, nie l'application de l'Amnistie Politique pour plusieurs militant(e)s des GRAPO et du PCE(r). Il s'agit d'un prélude à d'autres murs plus récents imposés aux prisonnier(ère)s politiques par ce Tribunal. La vague répressive lancée contre le Parti a emporté beaucoup de militant(e)s et de sympatisant(e)s et en prison nous n'avons pas échappé à cette orgie répressive. Nous avons été transferé(e)s par petits groupes dans la Prison d'Extermination d'Herrera de la Mancha (région de Madrid) et soumi(e)s à un Régime de vie carcérale extrême. Une situation qui nous a obligé à la Grève de la Faim en tant qu'ultime recours de dénonciation et de Résistance. Le 19 Juin 1981 : Juan José CRESPO GALENDE, le Camarade "Kepa" (plus d'infos) militant du Parti meurt après 90 jours de Grève de la Faim collective. Il était le premier mais d'autres Grèves de la Faim viendront avec d'autres morts et blessé(e)s.

(2012) Aciéries à Barakaldo, Bizkaia. Pays Basque

(barakaldo) acerias Bessemer altos hornos de vizkayaEn complément à cette Campagne d'encerclement et d'annihilation contre notre Mouvement, vous avez lancé vos scribes abonnés aux finances de rapaces de votre Ministère, en propageant la consigne qu'avec nous : seules l'Intoxication et le Silence sont valables. Et vous continuez avec votre idée fixe.

L'objectif de toute cette stratégie de Terreur n'est pas autre chose que l'Élimination du Parti. En aucune façon, vous ne pouvez permettre que la Classe ouvrière nous identifie comme son Organisation d'avant-garde, son Parti Politique. A l'époque où votre Ministère avait été pris d'assaut par la portée Falangiste des Martín Villa, Rosón… cela vous a conduit à dire que : «Si on n'en finit pas avec le PCE(r), on ne peut pas penser éliminer les GRAPO».

Nous savions que la bataille à laquelle nous nous affrontions était inégale mais nous ne pouvions pas manquer de courage si nous voulions démontrer ce que disons être. Nous ne pouvons pas trahir notre Classe et nos Peuples et devenir des escrocs politiques.

Monument d'hommage à Kepa à Muskiz, en Bizkaia. Pays Basque

19 juin 2012- Hommage à KepaEt bien, Mr. le Ministre, nous continuons d'être là, exténué(e)s avec plus de blessures de Guerre qu'un vieux chien de rue. Nous sommes “grapifié(e)s" (transformé(e)s en GRAPO) comme le propagent vos scribes en se référant à cette faiblesse organique que vous nous attribuez. Presque un demi-siècle de bataille prolongée nous a laissé avec la mort de certain(e)s de nos meilleur(e)s combattant(e)s mais pour que l'acier militant coule, nous avons aussi séparé la scorie du creuset par la forge de la Lutte de Classe; nous sommes passé(e)s par des sacrifices et des peines inimaginables mais nous n'avons pas cessé de tisser d'une main ferme et douce la Ligne Politique, le Programme et les objectifs à court, moyen et long terme, du processus révolutionnaire.

Vous, Mr. le Ministre, avec l'éloquence qui vous caractérise, vous nous demandez de renier notre passé, notre présent et notre futur. Vous dites que l'Exploitation du Capital n'existe plus et qu'il est l'unique Système possible et par conséquent que c'est la Fin de l'Histoire. Ministre ! nous disons qu'avec notre humble connaissance de l'Économie Politique et du Matérialisme Historique, le Système capitaliste est caduque et qu'il conduit l'Humanité à la barbarie et à l'esclavage salarié; de plus, il ne peut pas subsister sans l'extraction de la plus-value à partir de la force de travail et de l'appropriation privée des moyens sociaux de production. Autrement dit, pour bien nous faire comprendre : sans les Travailleur(euse)s : le Capital n'est rien et sans le Capital : les Travailleur(euse)s sont Tout.

(Mai 1988) Ouvriers des Hauts Fourneaux de Bizkaia. Pays Basque

(Mai 1988) altos hornos de Sestao (Vizkaya)Ministre ! Les vôtres nous disent que les Droits du Travail et Sociaux sont des vieilleries, que le moderne, le progressiste c'est la Compétitivité et la Loi du Gain Maximal. Les vôtres nous disent que la protection sanitaire et l'éducation gratuite sont des utopies du Communisme; que le Droit au travail, à un salaire ou à un logement digne atrophient la flexibilité et la Liberté d'Exploitation du marché du travail ou immobilier parce que ces Droits ne seraient pas réalistes.

Ou alors, les vôtres nous disent que les Peuples opprimés n'ont aucun Droit à l'Autodétermination, autrement dit, qu'ils n'ont pas le Droit de décision sur leurs destins et que ce Droit à l'Autodétermination a été inventé par un certain LÉNINE pour embobiner les Peuples opprimés par l'Empire tsariste et que ce n'est pas l'expression d'un Droit démocratique.

(2012) Hauts Fourneaux de Bizkaia. Pays Basque

(1992) Altos-hornos-de-VizcayaEt les vôtres nous disent que la Paix est un reflet terrestre du Divin accordé à l'Humanité par les flottilles, les aviations et les soldats des armées Impérialistes.

Enfin, Ministre ! les vôtres nous demandent d'embrasser l'Infamie (nommée avec euphémisme : "la Voie Langraiz-Nanclares” : autrement dit, celle du Repentir et de la Délation) et que nous abandonnions nos Principes et valeurs de Classe, collectives et solidaires sans intérêts frauduleux. Ce à partir de quoi, vous nous ouvririez un peu la porte de votre Régime pourri, de votre Gouvernement bourgeois vide où rien n'est décidé par le Peuple et pour le Peuple.

Tandis que pour nous aider à réfléchir, vous et votre Gouvernement poursuivez votre leitmotiv pédagogique : «La règle entre mieux avec le sang». Là où nous sommes, on nous maintient dispersé(e)s, isolé(e)s de nos compagne(on)s et Camarades, proches et ami(e)s, soumis(e)s à des mesures humiliantes qui nous empêchent de communiquer avec eux/elles et de pouvoir mener une vie digne en prison.

Oui, je sais déjà Ministre ! Je sais qu'il s'agit de l'Empire de la Loi -la vôtre et celle de vos coreligionnaires, évidemment- la même à laquelle est soumise l'ensemble de la société et que le Gouvernement bipartite modifie à sa guise.

Désolé, Ministre ! Merci pour votre effort rédempteur mais je ne peux pas renier mon existence et accepter votre proposition. PAR COHÉRENCE ET DIGNITÉ POLITIQUE, nous ne pouvons baisser aucun de nos drapeaux qui sont essentiels par principe car ils sont la clé avec laquelle notre Classe et nos Peuples ouvriront la porte du futur."

(1986-87) Hauts Fourneaux de Bizkaia. Pays Basque

(1986-1987) Altos Hornos de Bizkaia

NOTES*.

(* rédigées par la dynamique de Baiona des Comités pour un SRI)

(1) Loi PAROT : condamnation à vie

(2) AHV : Altos Hornos de Vizcaya (Hauts Fourneaux de Bizkaia au Pays Basque). Ce groupe a surgit de la fusion en 1902 de plusieurs entreprises de sidérurgie-métal en Bizkaia (Pays Basque) et il a été la plus grande entreprise de l’État espagnol jusqu'à son démantèlement en 1997 et rachat par la multinationale ARCELOR-MITTAL installée à Sestao, en Bizkaia.

(3) Santiago CARRILLO : secrétaire général du PCE-Parti Communiste d'Espagne (1960-1982) un traître à la Cause de la Classe ouvrière en le faisant devenir Réformiste (1956), en collaborant à la "Réconciliation Nationale" (1956) avec les Franquistes et Fascistes au Pouvoir et en mettant en oeuvre la poursuite de ce Régime garantissant les intérêts du Capitalisme avec la dite "Transition Démocratique" (1975).

(4) GRAPO : Groupes de Résistance Antifasciste Premier Octobre 1975, plus d'infos (cliquer) et lire l'article sur Abelardo ARAUXO, un Antifasciste fondateur des GRAPO (cliquer)

 (5) José ESPAÑA VIVAS : plus d'infos (cliquer)

(6) PCE(r) : Parti Communiste d'Espagne (reconstitué, le 8 Juin 1975), plus d'infos (cliquer)

(7) Juan Carlos DELGADO DE CODEX : assassiné à Madrid le 20 avril 1979 par la Police de l'État espagnol.

(8) Francisco Javier MARTÍN EIZAGUIRRE : assassiné à Paris le 28 juin 1979 par la Terreur d'État français et espagnol.

(19 juin 2012) Appel Comité SRI BaionaAZK-jpeg 

Partager cet article

Repost 0
Published by sribaiona - dans LUTTES EN PRISON
commenter cet article

commentaires

DYNAMIQUE DE BAIONA

jpg-SR BAIONA-okPLUS D'INFOS (cliquer)

SOLIDARITÉ PCE(r), GRAPO ET SRI!

 AMNISTIE TOTALE !!!

SANS CONDITIONS !

AMNISTIA TOTALE

2013 : ADRESSES

COLLECTIF DES PRESXS DU PCE(r), GRAPO ET SRI

(2013) PRESXS-adresses

ENCORE 1 PROCÈS-FARCE !!!

PROCES FARCE 13.09.2012 (arenas)-azkPROCES FARCE 13.09.2012 (victoria)-azkMADRID, LE 13 SEPT 2012 :

PITOYABLE TRAGI-COMÉDIE !!!

Audios du dernier Procès-Farce contre "Arenas" et Victoria Gómez. Il n'y a rien de mieux pour rompre la Guerre Sale déployée contre le PCE(r) qui tente de le relier au faux amalgame criminalisateur : PCE(r)-GRAPO... que d'écouter leurs propre paroles. Quand "Arenas" parle sur la politique la Juge l'interrompt et l'expulse. L'avocat de la Défense rompt avec des données tranchantes et sans appel les inventions mises dans les Dossiers judiciaires pour impliquer "Arenas" dans les GRAPO.

  NI OUBLI, NI PARDON !

ABELARDOLIBERTÉ POUR LE COLLECTIF

DES PRESXS POLITIQUES

DU PCE(r), DES GRAPO ET DU SRI

DONT LE CAMARADE ARENAS!

camarade ARENAS

République Populaire

CAMPAGNE DE SOLIDARITÉ AVEC LES PRESXS MALADES

PRESXS MALADESPLUS D'INFOS (cliquer)

7 PRES@S DU COLLECTIF DES COMMUNISTES, ANTIFASCISTES ET SOLIDAIRES DU PCE(R), DES GRAPO ET DU SRI ONT DE GRAVES MALADIES INCURABLES ET ILS/ELLES SONT SÉQUESTRÉ/ES DE FACTO. NOUS EXIGEONS LEUR MISE EN LIBERTÉ IMMÉDIATE!

1-CARTE DIRECTEUR INSTITUTIONS PENITENTIAIRE-azk

MONTRE  TA SOLIDARITÉ !

IMPRIME LA CARTE ET ENVOIE-LA !

COPIE-LA ET FAIS-LA CIRCULER !

1bis-CARTE DIRECTEUR INSTITUTIONS PENITENTIAIRE

12-Enrike KUADRA ETXEANDIA-GRAPO

Enrique KUADRA ETXEANDIA, prisonnier politique des GRAPO. Né à Barakaldo (Bizkaia, Pays Basque) le 9 juin 1950. Militant des GRAPO et Historique militant du PCE(r), âgé de 62 ans. En prison 2 fois (22 ans au total). Sauvagement torturé. Mis une nouvelle fois en prison en 1995 : il est devenu gravement malade. Il se trouve actuellement dans la Prison de Daroca (Zaragoza). Opéré d'un cancer à la prostate. Prisión de Daroca Ctra. Nombrevilla 50360 Daroca (Zaragoza)

1-Manuel PEREZ MARTINEZ-PCE(r)-fr

Manuel PÉREZ MARTÍNEZ, prisonnier politique du PCE(r). Né à Melilla le 1er novembre 1944. Secrétaire Général du PCE(r), âgé de 68 ans. En prison 3 fois (19 ans au total). Toujours en situation d'Isolement extrême. Mis une nouvelle fois en prison 2000 : il est devenu un malade chronique. Actuellement, il se trouve dans la Prison de Castellón II. Il souffre de graves problèmes occulaires, de cataractes, migraine chronique, de rhumes continuels qui le maintiennent prostré, d'une hernie du hiatus et de plusieurs maux associés. Prisión de C.P. Castellón II 12140 Albocasser 

11-MARIA JOSE BAÑOS-GRAPO-fr

María José BAÑOS ANDUJAR, prisonnière politique des GRAPO. Née dans le Sud-Est de l'État français le 11 novembre 1964. Militante des GRAPO âgée de 48 ans. 18 ans en prison. Mise en prison en 2002 : elle est devenue encore plus gravement malade. Elle se trouve actuellement dans la Prison de Valencia II. Foie dans un très mauvais état. VIH. Elle a besoin d'une déviation coronaire. Fortement médicalisée. Prisión de Picassent-Valencia II - a.c. 1002, 46225 PICASSENT (Valencia).

28-Manuel R. ARANGO-PCE(r)

Manuel ARANGO RIEGO, prisonnier politique du PCE(r). Né à Villaseca de Laciana (León) le 12 décembre 1948. Historique militant du PCE(r), âgé de 64 ans. Il a été plus de 20 ans en clandestinité après avoir été détenu et incarcéré à de nombreuses occasions et blessé par les tirs de la Police lors de l'une d'entre elles. Mis en prison une nouvelle fois en 2007 : il est devenu gravement malade. Il est actuellement dans la Prison de Zuera (Zagazoza). Dans cette prison, il manque de physiothérapeute et de plusieurs médicaments dont il a besoin. Il a une sciatique chronique qui l'oblige à marcher en étant aidé; arthrose générale; hépatite chronique avec perte de masse hépatique. Ulcère duodénal chronique car il a été emputé de l'intestin grêle. Hypermédicalisé. Prisión de Zuera-Zaragoza - CN 338, km . 539, 50800 ZUERA (Zaragoza).

2-ISABEL APARICIO-PCE(r)-fr

Isabel APARICIO SÁNCHEZ, prisonnière politique du PCE(r). Née à Madrid le 2 février 1954. Militante du PCE(r), âgée de 58 ans. En prison 2 fois (9 ans au total). Incarcérée en 2007 : elle est devenue gravement malade. Elle se trouve actuellement dans la Prison de Zuera (Zaragoza). Arthrose générale, ostéoporose, hernies lombaires et discales, sinusite chronique, elle a besoin de plusieurs opérations. Récemment opérée de cataractes aux 2 yeux. Prisión de Zuera-Zaragoza - CN 338, km . 539, 50800 ZUERA (Zaragoza). 

21-Paco CELA SOANE-PCE(r)Paco CELA SEOANE, prisonnier politique du PCE(r). Né à Verin (Ourense) le 29 octobre 1958. Militant du PCE(r), âgée de 56 ans. En prison depuis 26 ans, en 3 fois. Incarcéré en 2007: il est gravement malade. Il se trouve actuellement dans la Prison de Picassent (Valencia). Diabète très problématique. Jusqu'en novembre 2010, il a eu besoin de 5 injections d'insuline par jour. Prisión de Picassent -Valencia II. ac 1002. 46225 PICASSENT (Valencia).

4-Résister c'est vaincre-fr3-adosB

HOMMAGES DÉC 2014

NI OUBLI,NI PARDON! 

xc-29 AOUT 2013 VIGO

BIOGRAPHIE (Lire) 

au-(05.12.1982)-JUAN MARTIN LUNA-PCE(r)NI OUBLI,NI PARDON!

ACTE DE SOLIDARITÉ

ÉLECTIONS BOURGEOISES :

BOYCOTT !!!

LA LUTTE EST DANS LA RUE PAS AU PARLEMENT-2

Lutte et organise-toi avec le SRI ! A l'école, université, usine, entreprise, quartier : partout tu peux Lutter pour abolir le Capitalisme et l'Exploitation de Classe en oeuvrant pour  LA RÉVOLUTION SOCIALISTE afin d'abolir définitivement toute Classe et Exploitation par LE COMMUNISME ! ET N'OUBLIE PAS LA SOLIDARITÉ AVEC LES ANTIFASCISTES ET COMMUNISTES EN PRISON : DEDANS ET DEHORS FACE A LA RÉPRESSION   !

  

  PREKARIOEN GAUA

CONTRE L'EXPLOITATION

Pour l'Unité des prolétaires

jpeg-xuria-KARTELA 08.12.2012-azk

  SAMEDI 8 DÉCEMBRE 2012

(à partir de 18h.  23bis Rue des Tonneliers. BAYONNE)

(plus d'infos) et Gadafiste Brothers

PHOTOS DE LA SOIRÉE

jpeg-IMP+WEB-rouge-AFFICHE NUIT DES PRECAIRES-BAIPRESOAK KALERA !

PRESOAK ETXERAT !

PRESOAK KALERA

SAMEDI 10 NOVEMBRE 2012 (BAIONA)

(15h30. Place des Basques)

Manifestation pour la liberté

des prisonnier-ère-s politiques basques

  Aux personnes qui ont Lutté

et qui Luttent contre le Fascisme...

LUCHA ANTIFA

VENDREDI 9 NOVEMBRE 2012

(18h30. Place Louis XIV. ST-JEAN-DE-LUZ)

JOURNÉE INTERNATIONALE : NUIT DE CRISTAL

Rassemblement contre le Fascisme : sexisme,

discriminations et racisme... (plus d'infos)

(9 NOV) KRISTALL NACHT 1938-2012-azk

  ZYED ET BOUNA

NI OUBLI, NI PARDON !

Zyed et BounaLUTTE CONTRE LE NON-LIEU ! (plus d'infos)

 

 

presosenferGrève de la Faim de Solidarité avec Iosu 

Dans les États français et espagnol : plus de 250 prisonnier(ère)s politiques sont en Lutte ouverte avec des Grèves de la Faim, refus des conditions de détention, protestations...

Le prisonnier politique des GRAPO : Enrike Kuadra Etxeandia s’est mis en Grève de la Faim illimitée en Solidarité avec la Grève de la Faim de Iosu Uribetxeberria Bolinaga, un prisonnier politique basque gravement malade en phase terminale dans la prison de Daroca à Zaragoza. Une Grève de la Faim de Solidarité a aussi été commencée par les militants des GRAPO : Nacho Varela Gómez (prison de Puerto I) et Marcos Martín Ponce (prison de Morón de la Frontera, Sevilla). Les autres prisonnier(êre)s du Collectif des prisonnier(ère)s poltiques du PCE(r), GRAPO et SRI informé(e)s rejoignent aussi cette Grève...

LIBERTÉ POUR LES PRISONNIER(ERE)S POLITIQUES !!!

Si l'Etat espagnol a concédé la "Liberté" conditionnelle à Iosu : celle-ci n'est toujours pas effective. En Italie et depuis le Secours Rouge International : des messages et des cartes de dénonciation de cette situation sont envoyées au Ministre de l'Intérieur  de l'État espagnol à Madrid.

Appel du Comité pour un SRI (Italie) : L'Etat espagnol laisse mourir en prison un prisonnier politique malade en phase terminale. Iosu Uribetxeberria Bolinaga est atteint d'un cancer maintenant en phase terminale. Selon les médecins de la prison elle-même, il ne dispose que d'une chance de 10% de vivre encore une autre année. Néanmoins, les "Autorités" refusent de lui concéder la Liberté et désormais 7 autres personnes de plus sont en prison car elles ont participé à une Marche de Solidarité pour Iosu lequel est incarcéré suite à l'accusation d'avoir tué un employé de la prison... Dans les Etats espagnols, français et turc : plus de 500 personnes sont en Grève de la Faim pour réclamer la liberté de ce prisonnier politique gravement malade. Le Collectif des prisonnier(ère)s politiques Antifascistes espagnol(e)s (1) souscrit à cette grève illimitée. Quiconque veut se solidariser avec Iosu peut envoyer une carte ou un télégramme au Ministre de l'Intérieur de l'État espagnol. Pour le texte il suffit de mettre : «NOUS EXIGEONS LA LIBERTÉ IMMÉDIATE DE Iosu Uribetxeberria Bolinaga» (N'oubliez de mettre la signature et le nom de l'expéditeur/trice !)" (1) PCE(r), GRAPO et SRI

IOSU ASKATULeçon de dessin. (Nizar Qabbani, poète syrien) Mon enfant pose en face de moi sa boîte de peintures et il me demande de lui dessiner un oiseau. Je trempe le pinceau dans la couleur grise et je dessine un carré avec des fermetures et des barreaux. Ses yeux se remplissent d’obscurité : “Mais... c’est une prison, papa ! Tu ne sais pas dessiner un oiseau ? Et je lui dis : “Mon enfant, pardonne-moi... J’ai oublié la forme des oiseaux.” Mon enfant pose alors en face de moi son carnet de dessin et il me demande de lui dessiner un épis de blé. Je prend la plume et je dessine une arme à feu. Mon enfant se moque de mon ignorance et il s’exclame : “Papa ! Tu ne connais pas la différence entre un épis de blé et une arme à feu ?“. Je lui dis : “Mon enfant, oui j’ai connu les formes des épis de blé, celle de la miche de pain, celle de la rose mais dans cette époque très dure que nous vivons actuellement les arbres de la forêt se sont unis à la Résistance pour Lutter.(…)”

Dessin d'AURORA(Juin 2012)(Juin 2012) Dessin d'Aurora Cayetano 

prisonnière politique du PCE(r) en Prison

  

  

(gorria)Résistance-1

(TOULOUSE) : PROCES-FARCE ! Face à la Répression de l'Etat français Solidarité avec le CREA (OKUPA) RÉSISTER C'EST VAINCRE ! (plus d'infos) SOLIDARITÉ !

21 JUIN 2012

JEUDI 21 JUIN 2012 (PARIS) (19H) RASSEMBLEMENT DEVANT LA PRISON DE LA SANTÉ Concert de dénonciation contre la Terreur d'État Plus d'infos (cliquer)

 

lamine-diengmanifestation-lamine-dieng-2011-avenue-gambettaNI OUBLI ! NI PARDON ! lamIne dieng, Un ouvrier assassinÉ par la Police de l'État français MARCHE COMMÉMORATIVE À PARIS (14h) Samedi 16 Juin 2012 (Plus d'infos)

vérité et justice pour ali ziri-2NI OUBLI ! NI PARDON ! ALI ZIRI, Un ouvrier assassinÉ le 9 Juin 2009 par la Police de l'État français Rassemblement À Argenteuil (14h30) Samedi 9 Juin 2012 (Plus d'infos)

LIBERTÉ POUR DENIZ

VENDREDI 25 MAI 2012 (NUREMBERG, ALLEMAGNE)15H RASSEMBLEMENT DE SOLIDARITÉ CONTRE LE PROCES-FARCE DE DENIZ : UN ANTIFASCISTE (plus d'infos)

 

jpeg-A3 AFFICHE 19-20 MAI 2012-azk

OU SONT-ILS ? OU SONT-ELLES ? CONTRE LA TERREUR D'ETAT SEMAINE CONTRE LES DISPARITIONS POLITIQUES (17-31 MAI 2012)  

Organisée par l'ICAD-Section française PLUS D'INFOS (cliquer)

euskal presoak euskal herriraJEUDI 31 MAI 2012 (devant la mairie de BAIONA) Jour du Procès en appel à Paris (19 H) RASSEMBLEMENT DE SOLIDARITÉ AVEC JON KEPA PAROT prisonnier politique basque d'ETA PRIS EN OTAGE PAR L'ÉTAT FRANCAIS DEPUIS 23 ANS

jpeg-(09.05.1976) ULRIKE MEINHOFazkPlus d'infos (en cours rédaction)

IBAI ASKTATU-1

IBAI ASKTATU-2 IBAI ASKATU ! GUK ZUREKIN ! LIBERTÉ POUR IBAI PEÑA BALANZATEGUI ! ON EST AVEC TOI ! EUROAGINDUEI EZ !  Plus d'infos  et Lutte Antifasciste  (Originaire de Gasteiz et réfugié politique à Baiona.Transféré en Juin 2012 de la prison de Seysses dans l'État français à celle de Soto del Real dans l'État espagnol) Pour lui écrire : IBAI PEÑA BALANZATEGUI - MADRID-V SOTO DEL REAL CENTRO PENITENCIARIO - CARRETERA COMARCAL 611 - 28.791 SOTO DEL REAL (MADRID) ESPAÑA.

 

 

 

HOMMAGE A LA CAMARADE YASEMIN DU MLKP

Yasemin Yoldas-3

La "Camarade Yasemin" du MLKP est morte le 9 février 2012

en luttant contre l'Etat turc fasciste

pour la révolution socialiste et le Communisme

en Turquie et au Kurdistan

PLUS D'INFOS (cliquer)

HOMMAGE, GRÈVE DE LA FAIM ET DÉTENTION

SOLIDARITÉ AVEC MANUEL ARANGO RIEGO

PRISONNIER POLITIQUE DU PCE(r)

LE 19 OCTOBRE 2011

FIN DE LA PROTESTATION AVEC

GRÈVE DE LA FAIM

DEPUIS LE 16 SEPTEMBRE 2011

CONTRE LE DÉNI DE LA CONDITION DE PRISONNIER/ÈRE POLITIQUE ET DE MILITANCE

MIS EN OEUVRE PAR L'ADMINISTRATION PÉNITENTIAIRE ET L'ÉTAT ESPAGNOL

28-Manuel R. ARANGO-PCE(r)-castLA SOLIDARITÉ DE CLASSE EST NOTRE ARME ! ÉCRIS-LUI !

Prision de C.P. Madrid VI - Aranjuez

C.P. Madrid VI 28300 Aranjuez (Madrid)

02.10.11-im1(lettre interceptée)

  11 OCTOBRE 2011 (BAIONA). DIFFUSION DE 300 TRACTS SRI* À DES PROLÉTAIRES DURANT UNE MANIFESTATION NATIONALE DANS L'ÉTAT FRANÇAIS CONTRE LA PRÉCARITÉ.

* En Solidarité avec la Grève de la Faim du Camarade Manuel Arango Riego, Prisonnier Politique du PCE(r) et pour rappeler l'existence de la Lutte dans les prisons du Collectif des presxs politiques du PCE(r), des GRAPO et du SRI.

BLOG(Manif 10oct2011)TRACT SRI-jpeg DÉTENTION ET MISE EN "LIBERTÉ" AVEC CHARGES

DE PABLO HASÉL, RAPPEUR DE 22 ANS 

LIBERTÉ POUR CE CAMARADE SOLIDAIRE ET COMBATIF!

pablo Liberté !LIBERTÉ IMMÉDIATE DE PABLO HASÉL !

Il est Communiste, les terroristes c'est vous.

SOLIDARITÉ AVEC PABLO HASÉL !

-COMMUNIQUÉ DE PABLO HASÉL

ET CAMPAGNE DE SOUTIEN

logo-radio-clash

RADIO CLASH DE LIMOGES

-Émission du 4 octobre 2011

-Émission du 11 octobre 2011

-Emission du 18 octobre 2011